Contenu principal

Message d'alerte

Loïc, un autiste de 43 ans, dans le foyer ou il résidait à la "La ferme de Belle Chambre"Répondant au nom de Louis, âgé de 43 ans et ne pouvant pas parler mesurant près 1,50 cet homme souffre d'autisme, il résidait jusqu'à disparition le 22 septembre en fin d'après-midi du foyer "La ferme de Belle Chambre", à Sainte-Marie-du-Mont en Isère. Malgré des recherches importantes immédiatement ayant mobilisé plus de 100 personnes hélicoptères, les gendarmes du peloton de gendarmerie de Hautes Montagnes, six équipes cynophiles, des bénévoles, les chasseurs de la région, mais aucune trace de Loïc.

Selon la gendarmerie de Meylan chargé de l'affaire, les chances de retrouver Louis vivant ne cessent de se réduire chaque heure qui passe. Une région difficile ou l'environnement montagneux et le site isolé de Sainte-Marie-du-Mont laissent craindre le pire. Il est peu probable qu'il ait pu survivre aussi longtemps à l'altitude de 1000 mètres où se trouve le village. Louis qui est autiste et ne parle pas est parti samedi en fin d'après-midi de son foyer de vie.

Hier encore plusieurs dizaines de bénévoles continuent de chercher dans les forêts environnantes. Tandis qu'une enquête judiciaire a été ouverte par le parquet pour disparition inquiétante, les gendarmes tentent, de leur côté, de trouver des témoins qui auraient aperçu le fugueur. Dans l'établissement, on attend avec inquiétude le résultat de ses recherches, Il a mis son bleu de travail, ses bottes, et il est parti. Tout le monde pensait qu'il allait travailler et l'on ne l'a pas retrouvé après" souligne le personnel. L'homme avait déjà disparu, en 1992, "Il avait perdu le groupe en chemin et s'était perdu en cours de route" précise l'un d'eux. Reste à savoir avec l'enquête ouverte par le parquet s'il y a ou non faute et si oui, lesquelles...

Un fait divers qui se répète

Des disparitions loin d'être exceptionnelle, avec notamment en novembre 2011, la disparition de Guillaume STIMPFLING, d'un jeune autiste, disparu à Cernay près trois auparavant avait été retrouvé en fin d'après-midi à Mulhouse par le directeur du centre Saint-André qui l'a retrouvé par hasard. Mais aussi celle plus tragique le 22 janvier 2012 avec la mort du jeune Sébastien âgé de 17 ans retrouvés au sud du Plateau de Beille, à environ trois ou quatre kilomètres de l'endroit où il avait été vu pour la dernière.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir