Contenu principal

Message d'alerte

Un vehicule du samu dans le IXe arrondissement de ParisCe dimanche 20 septembre 2015, un conducteur, victime d'une crise d'épilepsie, a renversé une femme et son bébé qui se promenaient à vélo dans le 11e arrondissement de Paris. Il a ensuite embouti deux voitures dont l'une est allée s'encastrer dans la vitrine d'un commerce parisien. Transporté à l'hôpital, le pronostic des victimes n'est pas engagé.

C'est un dimanche qui aurait pu se terminer en cauchemar pour cette mère et son enfant. Alors qu'elle se promenait dans le 11e arrondissement de Paris à vélo avec son bébé de 18 mois , un automobiliste les a renversées. Cela pourrait s'apparenter à un banal accident de la circulation mais cette fois-ci l'automobiliste, victime d'une crise d'épilepsie, en est l'auteur.

Avant d'emboutir deux voitures dont l'une en stationnement et l'autre qui est allée s'encastrer dans une vitrine d'un magazin, le conducteur a donc renversé cette mère de famille. L'automobiliste, la maman et son bébé ont été hospitalisés mais leur pronostic vital n'est pas engagé. Le maire PS du 11e arrondissement de Paris, François VAUGLIN s'est alors rendu sur les lieux de l'accident. Heureusement, c'est une une histoire qui se finit bien pour ce conducteur car il y a plus de peur que de mal.

Certaines critiques pourraient s'élever en apprenant cette histoire. Pourquoi une personne faisant des crises d'épilepsies conduit une voiture ? Pourquoi met-il la vie des gens en danger ainsi que la sienne ? Des critiques légitimes. Mais ce n'est pas parce qu'il a cette maladie qu'il va s'arrêter de vivre et rester croîtrer chez lui. Bien évidemment, c'est un drame dont ce serait bien passé les Associations de lutte contre l'épilepsie mais elles doivent rebondir pour remettre l'épilepsie au centre des débats dans notre société afin que ce genre de drames ne se reproduisent plus à l'avenir...

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir