Contenu principal

Message d'alerte

2012.02.23.arrestation-police-illustrationl'affaire est dans les mains de la brigade criminelle (illustration)Que cherchaient les trois hommes et la femme qui ont fait irruption le 22 fevrier dernier, chez un homme d'une cinquantaine d'années, handicapé à 80 % ? Vers 23 heures, des visiteurs ont sonné à l'Interphone de son immeuble, rue Duguesclin dans le 3e arrondissement de Lyon. Le quinquagénaire refusant d'ouvrir, quelques instants plus tard, ces trois hommes sonnent à nouveau à sa porte. L'homme agacé par leur comportement leur ouvre la porte pour leur manifester son mécontentement, mais les visiteurs sont entrés dans l'appartement où ils ont été rejoints quelques instants plus tard par une femme.

Les intrus, originaires d'Europe de l'Est, selon la victime, ont fouillé l'appartement, attaché les mains du quinquagénaire pour le neutraliser, et mis de la musique pour couvrir d'éventuels appels à l'aide. Ils se sont installés comme chez eux, ont fait main basse sur 30 euros, un téléphone et la chaîne que la victime portait au cou. Ils ont ensuite bu et fumé avant de quitter l'appartement, vers minuit avec leur butin plutôt dérisoire au regard des moyens déployés. Le quinquagénaire s'est alors rendu chez un voisin, afin qu'il le libère de ses liens, et a appelé la police. L'enquête a été confiée à la brigade criminelle de la Sûreté.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir