Contenu principal

Message d'alerte

Une situation qui nous rappel que ce drame ne cesse de répéter dans une société ou des parents parfois totalement abandonnés. Seul et décourager en arrêt de travail Norbert MAS dans le box des accusés de cour d'assise de LyonNorbert MAS dans le box des accusés de cour d'assise de LyonNorbert MAS, sera jugé pour avoir drogué sa fille Natacha âgée de 10 ans avant de l'étouffer. Un homme qui aura peu après tenté de se suicider.

Des faits remontent au 24 septembre 2009, ou Natacha est alors retrouvée morte par la police au domicile de son père à Meyzieu dans l'agglomération lyonnaise. Allongé aux côtés de sa fille, les poignets entaillés à la lame de rasoir, son père a tenté de se suicider. Inconscient, il est transféré à l'hôpital. Des policiers prévus par l'ancienne nourrice de la fillette ex-compagne du père, dont il était séparé depuis quelques jours. Celle-ci ayant reçu un SMS: « Poune (le surnom de la fillette) est partie, je la rejoins ». Sur place, une lettre faisant état d'un projet suicidaire a été retrouvée.

Lors de l'instruction, le père confiera notamment « avoir compris que plus personne ne voulait plus de sa fille, ni de lui ». Il a reconnu avoir fait ingérer à Natacha des neuroleptiques en les mélangeant à de la nourriture, avant de l'étouffer, une fois endormie, précisant que son geste n'était pas prémédité. Décrit comme « solitaire, serviable et gentil » par son employeur, ce dernier avait des problèmes Ouverture du proces avec ici de gauche a droite la grande-mère maternel et la la mère et ex épouse de Norbert MAS et son avocat. Un mère qui vient réclamer des compte après avoir seul son mari avec sa filleOuverture du proces avec ici de gauche a droite la grande-mère maternel et la la mère et ex épouse de Norbert MAS et son avocat. Un mère qui vient réclamer des compte après avoir seul son mari avec sa fillepsychologiques, suite à une enfance difficile, et avait consulté un spécialiste de sa propre initiative.

Lors de l'enquête et ses auditions devant le juge, Norbert MAS, accusera notamment son ex-épouse à plusieurs reprises de violences envers sa fille. Des accusations contestées par la mère qui a admis sa souffrance d'avoir une enfant si difficile à vivre au quotidien, et dont les cris nocturnes l'épuisaient. Question, comment avoir laissé seul son mari face une telle situation ?

Divorcé de la mère de sa fille Natacha depuis fin 2008, avec laquelle il existait des divergences éducatives, le père disait ne pas percevoir sa fille comme handicapée. Autiste, la fillette souffrait pourtant de graves troubles du comportement, ne parlait pas, ne mangeait pas seule et marchait difficilement, selon l'institut médico-éducatif où elle était scolarisée depuis 2005.

Mis en examen pour meurtre sur mineure de moins de 15 ans, il est en détention provisoire depuis le 26 septembre 2009, au sein d'une unité psychiatrique spécialisée. Son jugement commence aujourd'hui avec une condamnation dont son avocat Maître Morgane GIBERT espère encore l'acquittement.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir