Contenu principal

Message d'alerte

Mêlant analyses chiffrées et verbatim issus des sollicitations traitées, cet Observatoire détaille les situations concrètes qui font que, souvent encore, il peut être difficile de voir ses droits en tant que personne malade reconnue et mise en œuvre. Un document qui traite notamment de cinq principales thématiques abordées en lien avec l'actualité des préoccupations des usagers.

Le CISS qui a présenté son rapport annuel également le même jour, pour lequel la nouvelle présidente Claude RAMBAUD si elle exprime sa satisfaction d'avoir entendu le sujet de la santé abordera dans son discours de politique générale, par Jean-Marcs AYRAULT, le 3 juillet 2012 devant l'Assemblée nationale.

Celle-ci qui se dit également déçue par « les dépassements d'honoraires ou même (...) ou encore les conditions économiques de l'accès aux soins (...) à la fois pour les soins courants de ceux qui ne bénéficient pas d'une protection comme la couverture maladie universelle ou pour les patients en affection de longue durée exposés à des restes à charge très importants alors même que ce régime doit les protéger » souligne-t-elle dans l'éditorial du rapport.

La présidente Claude RAMBAUD, qui devrait quelques devrait répondre a une interview a France Handicap Info notamment sur le bilan de l'action 2012 du CISS

Les Français toujours à la recherche d'information

Parmi celles-ci réunissant plus de 85% des sollicitations des usagers restent inchangées avec les droits des usagers du système de santé. Qu'ils soient relatifs à la démographie médicale, secret professionnel, accès aux informations médicales, discrimination et refus de soins, fin de vie, accidents médicaux...

En deuxième et troisième thématique, concerne celle de l'accès et prise en charge des soins (carte vitale, frais de transport médicaux, CMU, forfait hospitalier, ALD...). Mais aussi celui du revenu de remplacement lors d'un arrêt de travail et invalidité.

Les deux dernières concernant l'accès à l'emprunt et à l'assurance, mais dans le domaine du travail.

Droits des usagers toujours en têtes des préoccupations

Un rapport selon lequel parmi celles-ci les sous-thématiques comme le désigne le rapport qui a connu les plus fortes augmentations depuis l'année précédente témoignent des sujets de préoccupation des usagers et recoupent assez précisément ceux sur lesquels le CISS se bat au quotidien pour les défendre et les représenter.

C'est notamment le cas pour les deux principales thématiques au sein desquelles les questions qui ont le plus augmenté portent sur : la démographie médicale, l'information sur le coût des soins, les dépassements d'honoraires, le recueil du consentement, le respect du secret professionnel, ou encore les médicaments génériques, la complémentaire santé, l'aide médicale d'État, la prise en charge des frais de transports sanitaires.

Santé Info Droits : l'information des usagers au cœur de l'action du CISS

Une analyse qui montre les interactions et le lien essentiel qui existe entre sa mission d'information des usagers et notre action en matière de défense de leurs droits.

Mais qui démontre également selon les responsables du CISS « Que nos revendications s'appuient indéniablement sur une conjonction d'indices perçus au plus proche du terrain grâce aux différents relais dont on dispose et au premier rang, auquel se trouve l'Observatoire sur les droits des malades que constituent notre ligne Santé Info Droits »

Stéphane LAGOUTIÉRE

Information Pratique : Santé Info Droits 0 810 004 333, numéro Azur, ou au 01 53 62 40 30 le lundi, mercredi et vendredi 14h-18 ou mardi, jeudi 14h-20h.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir