Contenu principal

Message d'alerte

En France et en Belgique, on compte plus de 530 000 personnes atteintes de troubles du spectre autistique (TSA). On estime qu'une naissance sur 150 est touchée par les TSA et que 80% des enfants autistes en France ne sont pas scolarisés. Alors que l'autisme a été déclaré grande cause nationale en 2012 et que des campagnes de sensibilisation ont changé le regard du grand public, il reste encore beaucoup à faire.

A l'occasion du mois d'acceptation de l'autisme (avril 2016), Apple a dévoilé une vidéo qui présente Dillan, un jeune garçon atteint d'autisme, se servant d'un iPad et d'une application utilisant les voix Acapela Group pour parler.

Les solutions de communications améliorées et alternatives associées aux tablettes ont permis ces dernières années de développer une approche innovatrice pour mettre la technologie au service des personnes avec des besoins spécifiques et contribuer à les rendre plus autonomes. La synthèse de la parole développée par Acapela permet de leur donner la parole.

Un répertoire unique :
Après l'anglais américain, britannique, australien, l'allemand, le suédois et les voix bilingues anglais américain/espagnol nord-américain, cela porte à 16 le nombre de voix faites par et pour des enfants. Ces voix permettent depuis 2012 aux enfants ayant des besoins spécifiques pour interagir socialement, communiquer, apprendre ou lire d'utiliser une voix qui leur ressemble et à laquelle ils peuvent facilement s'identifier.

De nombreux enfants autistes les ont déjà adoptées en utilisant des solutions AAC comme Proloquo2Go et leur quotidien ainsi que celui de leur environnement en a été bouleversé. Les enfants peuvent exprimer leurs souhaits, leurs pensées, leurs besoins avec une interface adaptée et une voix qu'ils s'approprient. Aujourd'hui, ce sont les enfants francophones qui vont pouvoir s'exprimer avec les voix de Élise ou Valentin. Une nouvelle étape pour Acapela Group qui va continuer à développer de nouvelles voix d'enfants d'ici 2017.

Faites par et pour des enfants
Le développement de ces voix a nécessité un important travail de nos spécialistes pour adapter les étapes exigeantes de la création d'une voix de synthèse professionnelle aux modalités des enfants. En effet, pour créer une voix de synthèse haute Qualité, il faut enregistrer un speaker professionnel pendant de longues heures, en studio, et ce sous l'oreille attentive de nos linguistes. Le résultat des enregistrements doit être homogène au fil des jours.

Un exercice contraignant impossible à demander à des enfants. Toute l'équipe de R&D s'est mobilisée pour repenser et adapter un process compatible avec les jeunes speakers. Et le résultat est là. L'utilisation au quotidien de ces voix par des milliers d'enfants dans le monde est la plus belle validation qu'Acapela puisse recevoir.

Des enregistrements spécifiques d'exclamations et de bruits ou bruitages propres aux enfants permettent de renforcer le rendu naturel et spontané de ces voix. Mais aussi écoutez les voix d'enfants.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir