Contenu principal

Message d'alerte

malvoyant

  • Le magasin Lidl situé avenue Marcel DASSAULT à Beauvais ou Emmanuel ROUCHAUSSEE sest vu refusé lentrée avec son chien guideAlors que la campagne de sensibilisation de la Fédération Française des Associations de Chiens guides d’aveugles (FFAC) vient de démarrer le 13 mai (v.article), celle-ci regrette de constater que les problématiques d’accessibilité pour les maîtres et leurs chiens-guides continuent en 2018 ! Une expérience vécue par Emmanuel, ROUCHAUSSEE de Beauvais âgé de 41 ans le 10 mai dernier dans un supermarché, une preuve réelle du fossé qui existe entre les affirmations d’une société et la réalité quotidienne que vivent les personnes en situation de handicap…

  • Une lettre ouverte écrit par Jazzy un chien-guide a l'occasion de la campagne les chien guide c'est Wouf pour protester contres les discriminationsUne lettre ouverte un peu originale celle de Jazzy, un chien-guide qui nous envoie ce message a l’occasion de la campagne lancée par la Fédération des chiens-guides pour protester contre les discriminations dont peuvent encore l’objet leurs maitres…Bonjour, je sais que tu m’as appris que nous, les chiens-guides, nous avions le droit d’aller partout avec nos maîtres, mais j’ai l’impression que tout le monde n’a pas encore compris. Comme le 10 mai, dernier, avec Emmanuel ROUCHAUSSEE, résidant à Beauvais et refusé dans un magasin Lydl, Oui, en 2018, il y a encore des gens qui nous refusent dans leurs établissements. C’est Wouf, non ?

  • Capture d'écran de l'application EyeView ici en version mobile sur iOS mise au point par la Fédération des Aveugles de FranceAvec en France près de 1,7 millions de personnes atteintes d’un trouble de la vision dont 207 000 aveugles n’ont aucune perception de la lumière et malvoyants profonds c’est-à-dire disposant vision résiduelle limitée à la distinction de silhouettes. La Fédération des Aveugles et Amblyopes de France à souhaité lancer une application : EyeView. Une application qui aura pour objectif selon la FAF de sensibiliser le grand public au handicap visuel grâce aux procédés de réalité augmentée et de réalité virtuelle. Elle est désormais disponible gratuitement depuis quelques jours sur smartphone et sur tablette depuis l’Android ou l’Apple Store.

  • Affiche de la campagne Un homme en plongée et son chienLa fédération française des associations de chiens guide d’aveugles (FFAC) lance aujourd’hui sa grande campagne de sensibilisation, et ce jusqu’au 20 mai « les chiens guident c'est Wouf ! » Une tonalité volontairement décalée pour expliquer, par l’humour, le lien fort qui unit le chien-guide à son maître. Un compagnon qui s’avère pour Élodie, Timothée, Céline, et bien d’autres. Un compagnon qui représente pour ces 200 000 personnes aveugles ou déficientes visuelles profondes, un moteur essentiel de l’inclusion universelle dans la société française. Des valeurs et la nécessité de ce chien, qui sont aujourd’hui les moteurs de cette campagne de sensibilisation organisée par la FFAC. Des Français d’ores et déjà invités à venir participer le 30 septembre prochain aux journées portes ouvertes organisées par la fédération.

  • Les deux chiens Natcho a gauche et Lully a droite, récupérer par l'école de chiens guides daveugles de Lyon et du centre estVolé en début de matinée, alors que leurs éducateurs se trouvaient aux abords du club d’agility de Sainte-Euphémie. Les deux chiens Natcho et Lully de l’école de chiens guides d’aveugles de Lyon et du centre-est, installée à Miserieux ont été retrouvé après deux jours d’angoisse pour l’association grâce « un appel anonyme la prévenant de venir les récupérer » selon la chargée de communication Valentine VALENTIN. Les chiens qui ont été déposés par un inconnu à 18h25 à Sainte-Euphémie, dans l’Ain, soit à quelques kilomètres de Saint-Didier-de Formans où ils avaient été dérobés lundi matin.

  • Lully, l'un des deux chien pour aveugle volé à Saint Didier de Formans dans l'Ain, sur le point de terminer sa formationAlors que leurs éducateurs exerçaient à seulement quelques mètres du club d’agility de Sainte-Euphémie situé à Saint-Didier de Formans dans l’Ain, ces derniers ont alors constaté l’effraction de leur véhicule de travail, dans lequel les deux chiens se trouvaient. Mais pourquoi volé deux chiens, trafic, vengeance, alors que ceux-ci sont identifiés et dont leurs dressages doit permettre à aider a l’autonomie pour des déficients visuels ?

  • Porte d'entrée de la Première chambre de la Cour d'appel de ParisIl aura fallu plusieurs années de procédure judiciaire et une première décision pour laquelle il avait été débouté de sa demande pour que la cour d’appel de Paris reconnaisse enfin la responsabilité de l’hôtel et celle de son assureur. L’homme un Macédonien, résident espagnol, en voyage vers Paris avait passé une nuit dans un hôtel de Lyon. Le 5 août 2011, il avait été violemment blessé le pommeau de la douche ayant propulsé du fait de la pression de l’eau sur son œil droit. L’homme qui demandait au total plus 1.3 M€ de dommage et intérêts n’aura que partiellement été entendu.