Contenu principal

Message d'alerte

Nuit du handicap

  • l'Adjoint au Maire Nicolas NORDMAN adjoint à la maire de Paris chargé du handicap et de laccessibilité lancant le Mois Parisien du HandicapNicolas NORDMAN, adjoint à la maire de Paris chargé du handicap et de l’accessibilité et Jérôme COUMET, Maire du XIIIe arrondissement, ont lancé officiellement le 2 juin dernier, le Mois Parisien du handicap programmé jusqu’au 2 juillet prochain. 1/10 édition dont la mairie souhaite une nouvelle fois donner l'occasion parisienne de se familiariser avec le monde handicap au travers d’événements festifs, conférences, débats, d’animation. Mais aussi de « meet-up, c’est dire faire connaissance ou encore d’initiations au braille et à la langue des signes française. Un rendez-vous avec quatre grands moments forts sur l’accessibilité, la sexualité, ou encore le lancement d’un nouveau site Internet de la ville de Paris.

  • Résultat a la question la réaction face au handicap resultat completÀ l’occasion de la première nuit du handicap qui aura lieu le 9 juin prochain, les organisateurs de cette manifestation l'association Ombre&Lumière, son allée à la rencontre des Français pour se rendre compte de la perception qu’il avait du handicap, de ces contraintes, de ces inquiétudes ou des peurs qu'elles peuvent formuler chez « les valides ». Si la perception dans ce sondage est globalement positive montrant une société en évolution mais aussi qui sera longue. Ils sont ainsi 97% des Français considèrent que les personnes handicapées rencontrent des difficultés, en premier lieu lié à la vie quotidienne. Des Français dont une majorité exprime aussi la volonté de passer davantage de moment avec ces personnes en situation une proposition unique qui leur est faite avec la Nuit du handicap.

  • Philippe AUBERT porte parole de la Nuit du Handicap le 9 juin prochain et son traducteur Jackson SINTINAIl est âgé de 38 ans, certains pourraient le plaindre, en avoir peur et pourtant Philippe AUBERT, infirme moteur cérébral lui n’a que seule chose en tête vouloir vivre, et même la « rage d’exister » titre de son récent livre ainsi que de l'association qu'il a créee. Un homme qui au-delà de son handicap et de « sa différence », qui l’empêche de faire quoi que ce soit seul pour lequel il a désormais le soutien de son traducteur Jackson SINTINA, aura réussi par force et volonté a l'obtention d'un master 2 de sociologie à l'université de Nanterre. Philippe AUBERT qui nous transmet cette volonté à l’occasion de la première Nuit du Handicap le 9 juin prochain dont il est le porte-parole…et avec beaucoup d’autres l’image que le handicap n’est pas une fin en soi…mais le moyen pour nous tous de découvrir l’autre dans sa diversité.

  • Affiche Nuit du Handicap avec a droite la carte des vingt villes participantesCinq minutes ou cinq heures « Venez boire, manger et danser et mettre le feu ! » telle est l'invitation lancée par la revue Ombres & Lumières créée par l’office chrétien des personnes handicapées, il y a 50 ans. Une première du Nuit du handicap, organisé dans une vingtaine de villes comme Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux ou Montauban, totalement festif et gratuit. Une occasion unique pour partir à la rencontre du handicap dans toute sa diversité et valides comme était prêt à le faire 74 % dans une récente enquête publiée le 28 mai derniers.