Contenu principal

Message d'alerte

Service public

  •  Jean Louis GARCIA, Laura FLESSEL Ludovic CHABOUREAU, Société Générale et Jean Marc SAINT GEOURS HandiSurfLe lundi 3 décembre prochain, l’APAJH célèbrera la 14e édition des Trophées APAJH au Carrousel du Louvre à Paris. Des Trophées, récompensent une nouvelle des initiatives remarquables qui favorisent l’accès des personnes en situation de handicap à tous les domaines de la vie : sociale, culturelle, professionnelle, etc.. Après la victoire, en 2017, de l’association Unis-Cité et leur mobilisation pour le service civique pour tous qui sera vue décerner le trophée accessibilité universelle ou de HandiSurf dans le sport. Ce sont 15 initiatives qui seront retenues par ce dernier dans lequel cinq lauréats seront désignés…

  • Jacques TOUBON Défenseur des droits dans les locaux situe place de Fontenoy dans le 7e arrondissement a Paris presentant le rapport dComme chaque année, le défenseur des droits, Jacques TOUBON a rendu son rapport annuel 2017 concernant l’activité de cette institution, dont les décisions font aujourd’hui autorité pour tous, y compris pour la justice. Un rapport de 131 pages présenté dans une conférence de presse, dans lequel, Jacques TOUBON invite « a ne jamais détourner le regard ». Le Défenseur des droits qui aura également lors de son audition à l'Assemblée sur le bilan d'activité 2017, aura haussé le ton contre les députés LREM pour sa position soit dit "caricaturale". Jacques TOUBON qui souhaite rappeler que « le droit est le ciment d’une commune humanité sans cesse à construire. »

  • Signature Convention Unapei_Gendarmerie nationaleLe président de l’Unapei Luc GATEAU, a signé à la direction générale de la gendarmerie nationale le 6 juillet dernier avec le directeur général de la gendarmerie nationale, le Général Richard LIZUREY, une convention avec la Gendarmerie nationale pour rendre le service public de la gendarmerie pleinement accessible aux personnes en situation de handicap intellectuel. Une convention signée en présence Mme Jacqueline GOURAULT, ministre auprès du ministre d'État, ministre de l'Intérieur et Mme Sophie CLUZEL, secrétaire d'État chargée des personnes handicapées.

  • Le CdG 76 s'engage avec le FIPHFP le CNFPT et Cap Emploi Sameth pour une formation au métier de secrétaire de MairieJean-Claude WEISS, président du Centre de gestion de la fonction publique territoriale de la Seine-Maritime, Jean-Marc VASSE, Délégué régional du CNFPT, Charlotte LEMOINE, Présidente de l’A.I.P.H. Cap Emploi-Sameth et Hélène BERENGUIER, Directrice adjointe du FIPHFP, ont signé ce mardi 10 juillet, une convention partenariale relative au parcours de formation « Secrétaire de mairie » destiné aux personnes en situation de handicap au siège du Centre de gestion à Bois Guillaume.

  • Marc Desjardins Directeur du Directeur FIPHFPQuelques jours après la présentation officielle du bilan des chiffres 2017, Marc DESJARDINS, Directeur FIPHFP revient vers nous et nous présente ces espoirs et craintes notamment avec la réforme de l'emploi et leurs issus pour les travailleurs handicapés. Mais aussi l'avenir quant au financement. Pour Marc DESJARDINS, les revenus ne cessent de diminuer, il y a urgence à trouver des solutions ». Un directeur qui se refuse aussi une éventuelle fusion avec l'AGEFIPH pour lequel il pense « qu'elle ne réglera pas le problème structurel ».

  • Un médecin du Samu au service de régulation en ligne du Bas Rhin en 2001.Plus de cinq mois après la mort de Naomi MUSENGA dont on vient d’apprendre le déroulement de cette affaire tragique, qui a causé la mort d’une jeune femme de 22 ans. Un décès cause survenu le 27 décembre 2017, par l’absence de prise en charge causée, semble-t-il par l’opératrice du service régulation du SAMU et d’ une femme du Centre de traitement des alertes (CTA) des pompiers du Bas-Rhin. Comme le démontre un enregistrement téléphonique ou l’on entend les nombreuses moqueries auxquelles a dû faire face la victime. Une famille qui a porté plainte et qui exige aujourd’hui des explications sur le pourquoi d’affaire, manque de formation, de moyens, surcharge de travail ? toutes les hypothèses sont ouvertes.