Contenu principal

Message d'alerte

Statistiques

  • La résiliation d'assurance santé et des assurances restent méconnues pour plus de 30 des FrançaisLe 18 avril prochain aura lieu la « Journée européenne des droits des patients », rebaptisée par les organisateurs français France Assos Santé et le CISS « Journée européenne de vos droits en santé ». Des droits souvent méconnus comme le dévoile une enquête d’un comparateur d’assurances qui s’est penché sur les connaissances des Français en matière de résiliation de leurs contrats. Une enquête réalisée par l’intermédiaire d’un petit quizz pour mesurer le niveau de connaissance de ses internautes sur leurs droits effectué du 22 février au 16 mars 2018 sur une base de 816 répondants âgés de 18 ans et plus.

  • Les Canadiens envisagent toujours la maladie d'Alzheimer comme un facteur de stigmatisation et dexclusionLa Société Alzheimer Canada avec a annoncé aujourd'hui avec la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer (FQSA) que malgré une plus grande sensibilisation publique à l'égard de l'Alzheimer, la stigmatisation et les attitudes négatives entourant ce trouble persistent. La Société rend pu les résultats d'une nouvelle enquête qui coïncide avec le Mois de la sensibilisation à la maladie d'Alzheimer en janvier intitulé « Je vis avec l'Alzheimer. Laissez-moi vous aider à comprendre. » Une campagne qui à pour objectif de permettre d'entamer des conversations et d'encourager les Canadiens à percevoir ce trouble différemment.

  • Conférence de presse présentation enquête unea sur les entreprises adaptéesAvec plus de 550 000 personnes en situation de handicap privées d’emploi progressant de +27 % entre 2012 et 2017. Ce taux reste et demeure deux fois plus élevé que la moyenne qui de 10 % environ. Une situation qui confirme si cela devait être le cas la difficulté réelle que rencontre ces personnes. Une situation jugée comme inacceptable par près de 9 Français sur 10 (89%) d’après la récente enquête(1) menée par CSA pour l’Union Nationale des Entreprises Adaptées (UNEA). Alors que le gouvernement tente de vouloir favoriser l’emploi en milieu ordinaire dans sa nouvelle réforme en préparation. L’UNEA qui souhaite rappelée par cette enquête que « l’entreprise adaptée reste un modèle inclusif dans l’accès à l’emploi ».

  • Les parents d'enfants au Quebec comme ici avec réseau d'entraide pour parents d'enfants handicapés de l'Etoile de Pacho crient à l'injusticeLes organismes l'Étoile de Pacho - Réseau d'entraide pour parents d'enfants handicapés et Parents jusqu'au bout ! ont mandaté la firme Raymond Chabot Grant Thornton pour réaliser une Analyse économique du soutien aux familles comptant un enfant handicapé. Un réseau qui lancé une campagne de pétition afin de dénoncer cette injustice qui a ce jour a récolté plus de 6443 signatures. Des parents qui n’accepte plus cette situation et qui exprime aujourd’hui leurs colères. Mettons fin à l'injustice dont sont victimes les parents des 36 000 enfants handicapés du Québec.

  • Résultat a la question la réaction face au handicap resultat completÀ l’occasion de la première nuit du handicap qui aura lieu le 9 juin prochain, les organisateurs de cette manifestation l'association Ombre&Lumière, son allée à la rencontre des Français pour se rendre compte de la perception qu’il avait du handicap, de ces contraintes, de ces inquiétudes ou des peurs qu'elles peuvent formuler chez « les valides ». Si la perception dans ce sondage est globalement positive montrant une société en évolution mais aussi qui sera longue. Ils sont ainsi 97% des Français considèrent que les personnes handicapées rencontrent des difficultés, en premier lieu lié à la vie quotidienne. Des Français dont une majorité exprime aussi la volonté de passer davantage de moment avec ces personnes en situation une proposition unique qui leur est faite avec la Nuit du handicap.

  • Philippe AUBERT porte parole de la Nuit du Handicap le 9 juin prochain et son traducteur Jackson SINTINAIl est âgé de 38 ans, certains pourraient le plaindre, en avoir peur et pourtant Philippe AUBERT, infirme moteur cérébral lui n’a que seule chose en tête vouloir vivre, et même la « rage d’exister » titre de son récent livre ainsi que de l'association qu'il a créee. Un homme qui au-delà de son handicap et de « sa différence », qui l’empêche de faire quoi que ce soit seul pour lequel il a désormais le soutien de son traducteur Jackson SINTINA, aura réussi par force et volonté a l'obtention d'un master 2 de sociologie à l'université de Nanterre. Philippe AUBERT qui nous transmet cette volonté à l’occasion de la première Nuit du Handicap le 9 juin prochain dont il est le porte-parole…et avec beaucoup d’autres l’image que le handicap n’est pas une fin en soi…mais le moyen pour nous tous de découvrir l’autre dans sa diversité.

  • Graphisme de l'Etude IFOP a la question Un an après l'élection de Emmanuel Macron diriez vous que vous êtes très satisfait plutôt satisfait plutôt mécontent ou très mécontent de son actionA l’occasion du congrès de l’APF France Handicap qui a eu lieu le 22 juin dernier. Celle-ci a dévoilé les résultats d’une enquête IFOP(1) sur la confiance des personnes en situation de handicap et de leurs proches envers la politique d’Emmanuel Macron et de son gouvernement. Le constat est sans appel est sévère notamment chez ceux qui sont concernés par le handicap, 69% se disent « révoltés » face à la situation économique et sociale (+ 33 points par rapport à l’ensemble des Français) et 19% « résignés ». Au total, 85% sont très majoritairement mécontents de l'action du président de la République et de son gouvernement.

  • Affiche Nuit du Handicap avec a droite la carte des vingt villes participantesCinq minutes ou cinq heures « Venez boire, manger et danser et mettre le feu ! » telle est l'invitation lancée par la revue Ombres & Lumières créée par l’office chrétien des personnes handicapées, il y a 50 ans. Une première du Nuit du handicap, organisé dans une vingtaine de villes comme Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux ou Montauban, totalement festif et gratuit. Une occasion unique pour partir à la rencontre du handicap dans toute sa diversité et valides comme était prêt à le faire 74 % dans une récente enquête publiée le 28 mai derniers.

  • Une personne âgé au sein Ehpad d'un destinée a accueillir les personnes dépendantesLa Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie une nouvelle étude sur le personnel et les difficultés de recrutement en Ehpad, issues d’une enquête quadriennale menée par la DREES auprès de 10 870 établissements d’hébergement pour personnes âgées dont 7 400 Ehpad. Près de la moitié (44 %) des Ehpad déclarent avoir des difficultés de recrutement, surtout en aides-soignants et médecins, le secteur privé étant le plus concerné. Dans le détail, 49 % de ces établissements du secteur privé affirmant être confronté à des difficultés de recrutement, contre 38%.% des établissements publics.

  • Dominique du PATY de CLAM Fondatrice du fondatrice du cabinet de conseil en investissement HandiréseauL'État sera-t-il en capacité d'ouvrir un nouveau champ prometteur aux achats responsables et de simplifier le recours à davantage de diversité ? Juillet devrait permettre aux acheteurs d'obtenir les réponses qu'ils attendent. Il court un petit vent de panique chez les acheteurs : la Loi Handicap en cours de refonte pourrait transformer radicalement le recours au secteur du travail protégé et adapté (STPA) qui a demandé tant d'efforts de mise en oeuvre aux directions achats. Les achats solidaires, rejetés avec l'eau du bain ? Cette refonte impactera nécessairement les services achats qui avaient appris à apprécier ces partenariats, en leur permettant de jouer un rôle décisif pour l'intégration des personnes en situation de handicap, dans leur entreprise.