Contenu principal

Message d'alerte

2012.10.08.les-laureat-edition-2012-festival-regard-croiseeNouvelle édition, nouveau succès pour ce week-end pour le Festival placé cette année sous le patronage du Ministère de la Culture et de la Communication. Deux jours pendant lequel un jury présidé par : Matthieu DELAPORTE et Alexandre DE LA PATELLIÈRE a décerné leurs prix aux lauréats parmi 27 films sélectionnés nominés dans les différentes catégories : milieu protégé, milieu ordinaire, autres regards. Une manifestation qui aura accueilli plus de 600 participants parmi lesquels la ministre déléguée chargée des personnes handicapées et de nombreux élus locaux.

Deux jours où les regards se sont croisés... pour valoriser les aptitudes et les compétences des salariés en situation de handicap. Fictions, reportages ou témoignages ont une fois de plus apporté un autre regard sur le potentiel de richesse qu'ils représentent pour votre entreprise. Une Mireille Malot, fondatrice du festival qui lors de l'ouverture du festival aura notamment précisé que « Au coeur de la nature humaine et bien au-delà des mots, apparaît la nécessité d'écouter les personnes différentes. Il y a les moments où la vie se fait plus intense... ensemble, cultivons ce lien avec confiance et montrons que le handicap n'empêche pas le talent »...Seul déception pour ce festival des partenaires qui ne sont pas toujours ou pas du tout au coeur de l'inclusion dans le travail. 

27 films sélectionnés et trois prix

Deux jours qui ont commencé lors de la cérémonie d'ouverture avec la présence Singulier Pluriel de Montpellier, compagnie dirigée par la chorégraphe Jos Pujol et composé de huit danseurs, certains malentendants et d'autres entendants. Oeuvrant dans un esprit de mixité cette compagnie s'est donnée pour défi d'impulser une démarche singulière en s'inscrivant dans une recherche d'écriture chorégraphique entre langues des signes et danse. Tout comme le 6 octobre avec une remise des prix qui sera rythmé avec la présence du trio The Green Bros (swing et jazz)...Orgue Hammond, Guitare et Batterie, trois instruments de légende dans l'histoire du Jazz. Avec un son bouillant aux accents de gospel.

Avec trois prix celui des Jeunes, du Jury et Prix Handi TV. Les jeunes auront eu choisi trois films avec Green Esat de l'ADAPEI du Bas-Rhin dans la catégorie milieu protégé, en milieu ordinaire le prix sera lui attribué a Il faut être deux (EDF), enfin dans la catégorie autre regards il sera lui donnée au film des landes au Pays basque.

Un choix que le président du Jury Jeune, Léo KARMANN avoir exprimé de façon collective « une réelle réflexion sur ce que l'on voulait féliciter, la mise en scène, le jeu, une sensibilité, une histoire... Le choix a été difficile, car les films sont de bonne qualité : il y a de vraies envies, des idées, de belles tentatives ».

Le jury co-présidé par Alexandre de la PATELLIERE et Matthieu DELAPORTE, aura fait le choix de la « sincérité, à être touché par les films. Il a fallu trouver un équilibre entre la manière dont les films sont tournés, pensés, joués... Pour choisir, il faut assumer sa subjectivité et fonctionner au coup de coeur : choisir simplement le film qui nous a le plus plu. ».

Un jury qui aura ainsi retenu dans la catégorie milieu protégé : Trajectoire de vie réalisée par l'ESAT'Les Genêts d'Or, en milieu ordinaire le prix est lui attribué a « Mon voisin » de ERDF en Sud-Ouest. Enfin dans la catégorie, autres regards à lui été attribué à « Pas de deux » réalisé par l'ESAT les Ateliers de l'espoir. Attribuant enfin le Grand Prix du Jury : The Green Esat de l'ADAPEI du Bas-Rhin

Le Prix Handi TV a lui été attribué a La vie de tempête (EDF et Atelier Watteau) pour lequel son directeur, Stéphane Thau s'est dit heureux de l'engouement des internautes pour la nomination du lauréat Handi TV. Un choix de partenaire étonnant qu'aient fait les organisateurs à travers Handi TV pour cet homme qui parle d'intégration et de handicap à tous va, mais qui n'est pas capable d'embaucher un seul journaliste handicapé, drôle de conception de l'inclusion.... Mais qui manifestement ne semble pas déranger non plus l'ADAPT qui en fait un de ces partenaires... Allez donc comprendre ?

À propos de Regard Croisés

Regards Croisés est le premier Festival de films courts métrages « Métiers et Handicaps ». Créé en 2009 à l'initiative de l'association L'Hippocampe, ce Festival de films de courts métrages connaît aujourd'hui un succès grandissant et rassemble déjà autour de lui un grand nombre d'acteurs publics et privés.

Le concept est inédit et pertinent, il s'agit de valoriser les aptitudes et compétences des salariés en situation de handicap. L'objectif selon les organisateurs étant de changer le regard sur le handicap, avec pour instrument le film sous de reportages, fictions ou témoignages, chacun s'emploie à montrer qu'être différent est une source de richesse pour l'entreprise. À travers cette manifestation, L'Hippocampe souhaite créer un réflexe positif auprès des entreprises en sensibilisant les DRH et les managers.

Le Festival Regards Croisés souhaite ainsi contribué à promouvoir les politiques menées en faveur du handicap, mais incite aussi à l'échange d'expertises et au retour d'expérience à partir de films où les compétiteurs du Festival expriment en 6 minutes, de manière drôle, décalée ou sérieuse, leur vie au travail.

Stéphane LAGOUTIERE

1Composition du Jury : Co-Présidents du jury : Matthieu DELAPORTE et Alexandre DE LA PATELLIÈRE cinéastes,  Membres du jury : Pierre ADENOT, compositeur (musique de film), Anne CARRIÈRE, éditions Anne Carriere, Jean-Pierre GUÉRIN, producteur, Luc LEPRETRE, écrivain, Daniel METGE, réalisateur, Isabel OTERO, actrice, Caroline PIOCHON, directrice d’animation, Salomé STEVENIN, actrice.

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir