Contenu principal

Message d'alerte

A droite de l'image l'affiche de la semaine accessibilite du Quai Branly a Paris avec a gauche la face végétale du Musée en mai 2012Conçu en 2006, le Quai Branly a toujours souhaité depuis sa conception revendiquée la mise en œuvre d'une citée culturelle accessible a tous. Une notion qui a mis en œuvre à travers l'aménagement de ses espaces, une grande diversité d'activités et des partenariats innovants pour explorer les collections du musée. À l'occasion de la Journée internationale des personnes handicapées et pour la seconde fois après 2010, le Musée organise du 30 novembre au 7 décembre 2012 une nouvelle semaine de l'accessibilité placée sous le signe de la mixité, de l'intégration et du partage.

Huit journées pour partager la découverte d'un musée conçu pour tous les publics, en situation de handicap ou non.

Le musée qui ouvrira cette semaine après avoir obtenu en 2012 le prix du ministère de la Culture et de la communication Patrimoines pour tous, Patrimoines pour chacun, « pour la qualité du travail de ses équipes de médiation ». Une semaine qui sera aussi l'occasion pour le musée de faire connaître son offre accessible et inaugurer de nouveaux dispositifs d'accompagnement à la visite.

Un musée qui offre également à tous ses visiteurs la possibilité de bénéficier des offres accessibles disponibles tout au long de l'année. Avec la découverte ou la redécouverte et ceux pour chaque déficient physique, visuel, auditifs ou intellectuels. La réflexion et les aménagements portent sur les moyens de faciliter le cheminement à l'extérieur et à l'intérieur du musée, sur les dispositifs d'aide à la visite, sur la création d'activités culturelles et d'ateliers accessibles à tous.

Une semaine riche en événements

Avec notamment le témoignage de l'athlète Philippe CROIZON qui vient de traverser les 5 continents à la nage ; une rencontre avec les médaillés des Jeux paralympiques de Londres 2012. Sans oublier la musique avec un concert de clôture des artistes maliens déficients visuels Amadou et Mariam. Mais aussi l'organisation d'un festival inédit de cinéma du monde avec des séances en audiodescription pour les publics non voyants. Une pratique qui se développe peu à peu.

Une rencontre-débat pour mettre en valeur l'héritage de la langue des signes en France et dans le monde. Ainsi que des visites contées en langue des signes ou encore des visites du plateau des collections pour amener les visiteurs à s'interroger sur la notion de différence...

En bref une semaine où l'ennui ne pourra être présent, mais ou la découverte, des beautés et de la diversité des cultures sera présent aussi a chaque instant. Une découverte de soi, mais également de l'autre qui permet de découvrir ce que nous sommes ensemble... Retrouver toutes les précisions et les dates de chacun de ces rendez-vous de ce programme.

Nouvelles technologies du Quai Branly

Retrouver moi a cet endroit et contactez moiUne semaine ou sera présenté officiellement une nouvelle application iPad avec intitulé « les experts du Quai Branly » pour les enfants malentendants ou non. Des visites architecturales tactiles s'appuyant sur la nouvelle maquette interactive du bâtiment. Une application iPad de médiation culturelle en langue des signes et sonorisée réalisée par Signes de sens grâce au mécénat de la Fondation Orange et de la Fondation France Télévisions,

Testé pendant la 1ère semaine de l'accessibilité en 2010, en zone Afrique et Océanie, et suite aux retours très positifs des participants, l'application a été développée et déclinée aux 4 continents représentés dans les collections du musée : Afrique, Asie, Océanie et Amérique. Les nouveaux projets : lancement de 4 programmes de médiation pérennes. Pour rendre cette application accessible à tous, des iPad sont prêtés aux visiteurs.

Guides tactiles et Maquette interactive

Des nouvelles technologies seront également présentées comme un guide tactile du Plateau des collections, réalisé par l'imprimerie spécialisée de la ville grâce au mécénat du Centre des jeunes dirigeants d'entreprise de Paris. Il présente une sélection d'oeuvres avec des reproductions en couleurs et en relief, des textes en gros caractères et en braille. Ce guide est accompagné d'un parcours audioguide pour une découverte partagée entre personnes handicapées et valides.

Autre innovation la mise en place d'une maquette interactive du musée, tactile et sonore, réalisée par tactile Studio grâce au mécénat de la Fondation d'entreprise Konica Minolta. Il permet de mieux appréhender le projet architectural de Jean Nouvel et le jardin conçu par le paysagiste Gilles Clément. Manipulables par tous les visiteurs et adaptés particulièrement aux personnes en situation de handicap visuel, des dispositifs sonores peuvent y être activés afin que chacun puisse, en toute autonomie, apprécier l'oeuvre architecturale dans laquelle il se trouve et identifier dès son entrée les parcours qu'il peut effectuer au sein du musée.

Cette maquette, située dans le hall du musée, est le point de départ de visites architecturales descriptives et tactiles, lancées en avant-première pendant la semaine de l'accessibilité.

Des partenariats innovants

Rencontre au salon de-lecture jacques kerchacheAu coté du programme seront également organisé dans le cadre de cette semaine de l'accessibilité toute une série de manifestations afin comme le précise le Musée « s'inscrire résolument aux côtés de tous ceux qui oeuvrent pour un monde partagé entre tous ». Avec par exemple le programme de médiation « Singuliers », lancé en décembre 2012 en partenariat avec le Musée du Louvre et la Cité nationale de l'histoire de l'immigration.

Dans ce cadre, le musée du quai Branly a fait le choix d'une nouvelle visite guidée, nommée « Différences », qui met en lumière les liens entre représentation artistique et inclusion sociale, promouvant ainsi la diversité et le respect de l'autre. Des objets présentés qui amènent ainsi le public à s'interroger sur la notion de différence.

Une rencontre-débat l'histoire du regard sur les sourds est organisée, dans le cadre du tricentenaire de la naissance de l'abbé de l'Épée, avec la participation de Fabrice Bertin (écrivain) et Sophie Dalle-Nazébi (sociologue). Le 30 novembre a 17 h

Enfin le musée dans le cadre du Mois Extra-Ordinaire, organisé par la ville de Paris, dont l'objectif, selon la ville et de promouvoir par le biais de cette manifestation les initiatives culturelles locales améliorant au quotidien l'accessibilité de la capitale pour ses habitants et ses usagers. Le musée du quai Branly organise, dans ce cadre, des visites contées dans les 4 bibliothèques pôle sourd ainsi que dans les 2 bibliothèques pôle aveugles, en avant-première et dans et dans une toute nouvelle version bilingue française-langue des signes.

Le Quai Branly qui accueillera aussi a cette occasion le 30 novembre prochain la cérémonie de remise des trophées Extra-Ordinaires, au théâtre Claude Levi-Strauss à 19h. Pour leur 7e édition, les Mois et Trophées Extra-Ordinaires ont pour thème : « Et si nous faisions vraiment connaissance... ». Le jury désigne quatre lauréats qui se voient remettre, pour soutenir leur projet : le « Trophée Extra-Ordinaire » (prix de 6.000 €) ; le « Prix spécial du jury » (prix de 3.000 €) ; le « Coup de coeur du jury » (prix de 3 000 €) ; le « Prix Initiative de quartier » (prix de 3.000 €).

L'accessibilité au musée du quai Branly

Espace de decouverte sensorielle de l'expositionFaciliter l'accès aux différents espaces du musée avec l'installation de nombreux service permettant au visiteur de voir son cheminement depuis l'entrée est facilité par des repères (plans tactiles, bandes de guidage, chasse-roue lumineux installé le long du bâtiment principal entre la billetterie et l'entrée du hall d'accueil).

Un service similaire que celui retrouvera a l'intérieur du musée. Toute une série d'information que les visiteurs tout comme la consultation des offres culturelles variées et adaptées que celui-ci peut consulter sur le portail Internet qui fournit des informations pratiquent et détaille la programmation du musée. Il comporte plusieurs dispositifs d'aide à la consultation et propose des pages dédiées à chaque famille de handicap.

Une brochure consacrée à l'accessibilité générale du musée, ainsi que des guides pratiques de visite, déclinés par type de handicap, sont disponibles à l'accueil et téléchargeables depuis le site du musée.

A noter enfin que de nombreux rendez-vous adaptés, conçus en collaboration étroite avec des associations partenaires, sont proposés pour chaque type de handicap : visites tactiles, visites contées, ateliers musicaux et tactiles, lectures partagées dans le noir. Ces propositions, régulièrement renouvelées en fonction de l'actualité du musée, permettent de multiplier l'offre culturelle aux visiteurs en situation de handicap.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir