Contenu principal

Message d'alerte

la troupe dans son integraliteLe collectif Artypique est l'aboutissement d'un long travail et d'une volonté de donner à des jeunes handicapés mentaux l'accès au bonheur d'être sur scène et de montrer à tous leurs talents. Ce spectacle unique joué le 7 octobre prochain à l'Olympia sera l'occasion pour vous et les spectateurs de favoriser l'importance des échanges qui est mise en avant, entre personnes dites valides et personnes handicapées autour d'un projet commun, la volonté de réduire les cloisonnements et de donner à tous l'opportunité de vivre et de faire ensemble.

Naissance du Collectif Artypique

Les adhérents de A Chacun ses vacances (ACSV) assistent régulièrement à toutes sortes de spectacle et de représentations lors de sorties culturelles. Et chaque année, ce dernier organiser un spectacle de fin d'année interprété par les adhérents. De là est née l'envie de créer un spectacle destiné à un large public et de témoigner ainsi de leurs capacités, de leur talent, à travers divers mode d'expression.

Majid KABDANI, co-fondateur de l'association et responsable des ateliers théâtre et musique, est un artiste compositeur et interprète, et aussi, un fan des BLUES BROTHERS.... Dans leur film, les Blues décident de sauver leur orphelinat en faisant des concerts. Majid imagine de créer à son tour, avec les adhérents d'ACSV, un spectacle dont ils pourraient être fiers et qui contribuerait à la sauvegarde de l'association.

Le collectif atypique entre en scène

affiche du spectacle on ira tous a olympia

Ils sauvent leur association !!! Un spectacle hors normes avec des artistes talentueux, mêlant des handicapés mentaux et des artistes reconnus comme KARIMOUCHE et les BABYLON CIRCUS, pour lever le rideau sur le handicap. Le Collectif Artypique s'est inspiré du film de John LANDIS, Les BLUES BROTHERS, qui sauvent leur orphelinat en faisant des concerts. Le spectacle, d'une durée de 25 minutes environ, rend hommage à plusieurs icônes de la musique, notamment Édith PIAF et les BLUES BROTHERS, ainsi qu'à Paris, ville de romance et berceau du projet...

L'ouverture du spectacle se fait dans la pénombre de la scène de l'Olympia, deux comédiens, Simon et Félix, tous deux trisomiques, évoluent autour de leurs camarades acteurs du spectacle. Ils cherchent la communication avec autrui. Et pour dénoncer l'exclusion, ils brandissent des panneaux sur lesquels, en lettres majuscules, est écrit « JE VEUX QU'ON ME PARLE ». Le message est clair.

Puis, les choristes, accompagnées par les musiciens s'envolent dans des mélopées qui prennent de la puissance à mesure que l'intensité monte sur scène, des danseurs aux comédiens, et s'amenuisent peu à peu pour enchaîner sur la première chanson du spectacle : « Haine est le Blues »....

« C'est le monde qui va mal, mais moi... je vais bien ». Haine est le Blues est une chanson hommage aux BLUES BROTHERS, interprétée par Majid KABDANI et le Collectif Artypique. Le spectacle se poursuit avec « L'écume des Jours », à l'âge de tous les possibles et des premiers émois, ce titre est une interrogation sur l'amour et la tolérance. Il est interprété par Carine ORSHEK, 23 ans, atteinte du syndrome de Williams et Beuren, passionnée depuis toujours par le chant, c'est en véritable show girl qu'elle évolue sur scène, elle partagera cet hymne à l'amour avec David et Manu de BABYLON CIRCUS.

Suivra un hommage à Édith PIAF. C'est la chanteuse KARIMOUCHE cette fois qui entre sur scène, avec Carine toujours et la troupe des turbulents. Ils interprètent « La fille de joie », chanson inspirée de L'accordéoniste d'Édith PIAF,... cette fois la fille de joie écoute la RAGGA... Le duo Carine-KARIMOUCHE est sans conteste un duo explosif de deux chanteuses charismatiques dont la complicité ne fait aucun doute ! C'est sur le rythme RAGGA et la BATUCADA des turbulents que vous vous laisserez enchanter par la magie du show et le talent des artistes jusqu'au dernier morceau du spectacle...

« QHS », quartier haute sécurité... c'est le grand final, l'explosion... Elle réunit tous les acteurs du spectacle sur l'hymne de « On ira tous à l'Olympia » : un autre appel à la tolérance, à l'amour et à la liberté. « Dansons, Dansons frères de sang et de terre... » . Le chanteur CALI, parrain du projet et de l'association, sera présent sur le disque qui sortira prochainement. On Ira Tous à l'Olympia, c'est une joyeuse troupe de saltimbanques de tout bord, qui s'amuse autour de leurs différences, et qui, autour d'un projet commun, défie les idées reçues.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Association A Chacun Ses Vacances, club de loisirs et de vacances pour mineurs et adultes en situation de handicap mental 53 rue de Belleville 75 019 PARIS
www.achacunsesvacances.fr