Contenu principal

Message d'alerte

Public de la 16e edition Festival Au Foin De La RueEntière satisfaction pour le Festival « Au foin de la rue » qui s’est tenu ce week-end à Saint-Denis-de-Gaesines dans le département de la Mayenne. À cette occasion, 18 000 spectateurs sont venus faire la fête durant ces deux jours de festivité. Parmi eux, les organisateurs avaient également pensé au public handicapé avec l’édition d’un premier guide facile à lire et à comprendre pour les déficients intellectuels ou encore une application mobile donnant accès à des vidéos chant-signées et aux paroles des chansons en langue des signes. C’est donc un carton plein pour l’association « Au foin de la rue ».

Lauréate des Trophées de l’accessibilité en 2014 dans la catégorie « Inclusion et mixité », l’association, qui organise le Festival « Au foin de la rue » ne voulait pas s’arrêter en si bon chemin concernant l’accessibilité de son événement. Pour la 16e édition de ce Festival. 

 

Plus de 18 000 personnes étaient présentes durant les deux jours du Festival « Au foin de la rue ».  Un vrai carton pour cette association organisatrice de l’événement. Et cette année encore, les personnes handicapées n’ont pas été oubliées.

 

Un livrer du Festival rédigé pour les personnes handicapées

 

En effet, l’association Lilavie a été sollicité pour rédiger un premier livret du festival facile à lire et à comprendre pour les personnesLa Chanteuse Flavia Coelho handicapées. Ce guide est écrit avec des mots simples, des phrases courtes et suit les « Règles Européennes pour une information facile à lire et à comprendre ». Avec une police grande et des illustrations, ce livret permet ainsi aux personnes souffrant d’une déficience mentale de se repérer facilement dans ce festival.

 

Ce fascicule a été relu et corrigé par des travailleurs de l'ESAT Ionesco de la Chapelle-Anthenaise et de l'ESAT L'ADAPT de Pontmain. Des jeunes du SIPFP J.B Messager de Laval ont également réalisé un dessin pour la quatrième de couverture du guide. Un vrai plus pour accueillir les handicapés mentaux.

 

D’autres actions mises en place pour les personnes handicapées

 

Le Groupe Le Peuple de l'HerbeIndépendamment du volet artistique de cet événement, ce festival est également éthique. Durant les dix jours de montage du festival, 100 jeunes venus de structures spécialisées (Itep et IME) sont accueillis et intégrés aux équipes. Mais les organisateurs ne s’arrêtent pas là en matière d’accès pour tous.

 

Soucieuse que tous les publics puissent avoir accès au festival, l’association met à disposition une application mobile donnant accès à des vidéos chant-signées et aux paroles des chansons. Du chant signée a été mis en place en direct sur scène avec des morceaux, cette année, de « SOJA », « Flavia », « Coelho », « Massilia Sound System » et « Arthur H ». Tout était donc réuni pour que les personnes handicapées puissent avoir accès aux festivals. Un pari réussi pour Au foin de la rue…

La Rédaction

Source : Communiqué