Contenu principal

Message d'alerte

Lancement festival cinema handicap un autre regardFrédéric MITTERRAND, ministre de la Culture et de la Communication, Roselyne BACHELOT, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale et Bruno RETAILLEAU, présidents du Conseil général de Vendée, ont lancé le 7 mars, au ministère de la Culture et de la Communication, la première édition du festival cinéma et handicap « Un autre regard ». Un rendez-vous culturel organisé par l'association « Retour d'image », en présence de Sophie VOUZELAUD, marraine cette première édition et porte-parole de la communauté sourde.

Un festival qui aura lieu du 29 au 31 mars à Saint-Gilles Croix de Vie en Vendée.et dont l'objectif de favoriser la visibilité des personnes handicapées, de faire changer le regard sur le handicap et de valoriser la création cinématographique et les technologies innovantes en matière d'accessibilité des films aux spectateurs en situation de handicap. Un festival soutenu par de nombreux partenaires comme la ville de Saint-Gilles Croix de Vie, le cinéma « CinéMarine », AMP visual TV, Pro BTP, TADEO, Titra-Film, Semvie, la SNCF.

Au programme de ses trois jours, de nombreuses projections de films en avant-première, inédits, œuvres du patrimoine et grands classiques, ces films devant présentent au moins une des caractéristiques suivantes : la mise en scène de personnages en situation de handicap ; la présence d'acteurs en situation de handicap ; le point de vue d'un auteur-réalisateur en situation de handicap ; une approche cinématographique originale de perceptions sensorielles spécifiques à des personnes en situation de handicap ou l'usage de la langue des signes.

De nombreuses projections de films (avant-première, inédits, œuvres du patrimoine et grands classiques) qui présentent au moins une des caractéristiques suivantes : la mise en scène de personnages en situation de handicap ; la présence d'acteur (s)
2012.03.08.affiche-du-premier-festival-un-autre-regarden situation de handicap ; le point de vue d'un auteur-réalisateur en situation de handicap ; une approche cinématographique originale de perceptions sensorielles spécifiques à des personnes en situation de handicap ou l'usage de la langue des signes.

À cette occasion deux prix du public seront décernés à un court métrage et à un long métrage. Des visiteurs qui pourront également aller à la rencontre des professionnelles sur l'accessibilité, qui permettront notamment d'approfondir les sujets évoqués lors de la réunion de la commission nationale Culture et Handicap du 26 janvier dernier. Enfin à noter des séances de lecture de scénario par Hyppolite Girardot, Nils Tavernier et Monica Companys, comédienne en langue des signes ; des ateliers avec les enfants. En bref un rendez a ne pas manquer sous aucun prétexte.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir