Contenu principal

Message d'alerte

L'Assistance Publique Hôpitaux de Paris donne carte blanche au musée du quai Branly Jacques ChiracLe musée du quai Branly – Jacques Chirac va à la rencontre de la communauté hospitalière tout au long du mois de novembre en proposant dans le cadre de son partenariat avec le réseau des médiathèques de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris 65 interventions dans 16 hôpitaux de l’AP-HP sur le thème des « Cultures du monde » : ateliers de pratiques artistiques, conférences au chevet des patients, lectures, conférences illustrées en vidéo…

Une découverte de la culture ouverte à tous…
Depuis son ouverture en juin 2006, le musée du quai Branly – Jacques Chirac a engagé une politique d’accessibilité culturelle afin de permettre à tous de découvrir la richesse de ses collections, soit près de 300 000 oeuvres dont il a la garde. Le musée qui s’est attaché au quotidien à faciliter l’accès de tous les publics à ses collections, ainsi qu’à son offre culturelle, à la fois in situ, mais également hors de ses murs, pour combattre l’exclusion culturelle sous toutes ses formes.

Un objectif qui est la raison de cette association entre l’Assistance Publique- Hôpitaux de Paris et le musée afin de déployer son dispositif d’actions en direction des publics qui, pour des raisons de santé, ne peuvent se rendre au musée. En novembre 2017, le musée ira ainsi au-devant des patients, mais aussi du personnel des 16 hôpitaux de l’AP-HP qui participent(1) à cette « carte blanche aux médiathèques ». Un projet également soutenu par le Fonds de dotation Handicap & Société.

Des interventions qui seront menées dans des services très différents dans les hôpitaux, et auprès de patients de tous âges, hospitalisés ou en hôpital de jour : psychiatrie et pédopsychiatrie, neurologie, addictologie, gériatrie, hématologie, oncologie, dermatologie, nutrition clinique, réanimation pédiatrique et adulte, rééducation fonctionnelle, soins palliatifs… Ainsi que pour les personnels des hôpitaux, et pour les familles des patients.

Près de 65 interventions programmées…
Un dispositif exceptionnel est mis en place à cette occasion puisque ce sont près de 65 interventions qui sont programmées : ateliers de pratique artistique, mini conférences au chevet des patients, contes, conférences illustrées en vidéo, séances de présentation des métiers du musée, lectures. Des interventions « hors les murs » qui seront complétées par une dizaine de visites guidées et contées au sein du musée pour les patients et personnels pouvant se déplacer.

Ces séances dans les hôpitaux seront menées par les conférenciers et conteurs du musée, mais également par une dizaine de membres des équipes scientifiques du musée. Des restaurateurs d’objets, conservateurs, membres de la médiathèque, de l’iconothèque et des archives seront présents pour parler de leur métier ou pour animer des ateliers.

Politique d’accessibilité au cœur du Musée…
Pour rappel après avoir contribué à l’amélioration de la table tactile située à l’entrée du jardin, le Fonds de dotation soutient chaque année une exposition temporaire du musée. Ainsi, pour la saison 2016/2017 le fonds confirme son engagement en soutenant deux expositions : « l’Afrique des routes » du 31 janvier au 12 novembre 2017 et « la Pierre sacrée des Maori » du 23 mai au 1 octobre 2017. Ce partenariat permet au musée de penser la scénographie de l’exposition la plus accessible possible (parcours spécifique, format des cartels), et de réaliser plusieurs dispositifs d’accessibilité pour les visiteurs handicapés, notamment l’édition d’une vidéo en LSF (langue des signes française).

La Rédaction

Source : Musée Quai Branly – Jacques CHIRAC

(1)Hôpitaux Beaujon, Bichat, Cochin, Joffre-Dupuytren, Emile-Roux, Hôpital Européen Georges-Pompidou, Georges Clemenceau, Necker Enfants Malades, Pitié-Salpétrière, Saint-Antoine, Saint-Louis, Tenon, Fernand Widal, Raymond Poincaré, Broca, Hôtel-Dieu et le Siège administratif.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir