Contenu principal

Message d'alerte

Les acteurs principaux du film Patient realise par Grand Corps Malade et distribue par GaumontAdapté de son livre « Patients » sorti en 2012, Grand Corps Malade (Fabien MARSAUD), raconte sa grave chute dans une piscine, suivie d'une longue rééducation. Un homme contraint désormais se déplacer avec une béquille. Un film dont la sortie est prévue le 1er mars et dont le tournage aura été réalisé dans centre de rééducation de Coubert en Seine-et-Marne, avec la participation du personnel et de malade, est à l’image de son réalisateur entre autodérision et désespoir. Un moment qui nous rappel a tous combien nous sommes fragiles !

Marie et Victor Le Coeur en braille sortie en salle le 26 decembre 2016Alors que Valentin Hauy fêtera cette année son 80e anniversaire, le dernier mercredi de l’année 2016 sera l’occasion de la sortie en salle d’un film généreux et humaniste au-delà d’un titre qui nous révèle le combat de Marie celui contre la cécité. Inspiré d’un roman éponyme sortie en 2012 de Pascal RUTER, Le cœur en braille, qui sort le 28 décembre 2016 au cinéma réalisé par Michel BOUJENAH nous raconte une histoire d’amour entre Victor qui découvre la cécité à cause d’une maladie dont va être touchée Marie une jeune fille qui n’a qu’un seul désire entrée au conservatoire de musique !

Pas Peur NoirSorti début avril 2016, ce film d'animation de 45 minutes en six épisodes à Annecy les 13 et 20 juillet prochain, Mimi & Lisa peut également être diffusé à la demande auprès du distributeur. Une série à la fois brin insolite, et éducatif, cette série slovaque permet de comprendre ce que veut dire Mimi la non-voyante quand elle affirme qu'elle “voit avec ses oreilles et avec ses mains”. Malgré quelques facilités, une belle leçon d'amitié, ouvrant la voie pour comprendre la différence de l’autre et mieux permettre adulte y compris une autre façon de voir la cécité. Des films disponibles en audiodescription.

Photo extrait du film j avancerai vers toi avec les yeux d_un sourd de Laetitia CARTON sortie nationale le 20 janvier 2016Il aura fallu dix ans de travail a la réalisatrice de Lætitia CARTON pour sortir ce film véritable plaidoyer pour l'enseignement des signes. Une langue pratiquée par environ par 45 000 personnes et 119 000 si ont rajoute professeurs et interprète parmi les cinq millions de déficients auditifs en France métropolitaine. Une Langue qui si elle obtenu une reconnaissance celle-ci reste très partiel pour preuve seuls 5 % des enfants sourds reçoivent un enseignement en Langue des Signes.

Le Gout des merveilles avec Benjamin Lavernhe dans le role de Pierre et Virginie Efira dans le role de LouiseSortie le 16 novembre, ce film pourtant expression d'un manque de connaissance de l'autre n'aura pas été à la une des présentations, mise a mal par l'impérialisme américain. Un film tourné au cœur de la Drôme provençale ou malgré la période de l'hiver les cigales continuent à chanter dans un esprit celui du droit à la différence. Une histoire qui commence par un accident. Avec Louise (Virginie EFIRA) qui élève seule ses deux enfants et tente de préserver l'exploitation familiale. Un soir, elle manque d'écraser un inconnu au comportement singulier.

l artiste et auteur Grand Corps MaladeLe slameur Grand Corps Malade va coréaliser en 2016 une adaptation cinématographique de son livre « Patients », où il racontait sa grave chute dans une piscine, suivie d'une longue rééducation. Le slameur, qui ne se déplace plus sans une béquille, devrait notamment tourner dans le centre de rééducation de Coubert (Seine-et-Marne) où il a suivi de longs mois de rééducation après son accident, à l'âge de 20 ans. Le tournage aura lieu à la « fin de l'hiver, début du printemps » l'an prochain.

Affiche facebook de soutien au film Entends-moiLe producteur et réalisateur, Nicolas COQUET, a lancé aujourd'hui un message dans le cadre d'un film intitulé "Entends-moi" a la recherche d'une comédienne malentendante pour interpréter le premier rôle de Marisol. Une jeune fille élevée par sa mère dans un monde d'entendants qui va apprendre petit à petit à assumer son handicap. Un projet qui selon Nicolas COQUET, a pour objectif de rapprocher ces deux communautés si proches et pourtant si éloignées : les entendants et les sourds. Un film qui n'aura été facile a hissé dans sa conception, dont le tournage devrait avoir lieu dans la région Rhône Alpes