Contenu principal

Message d'alerte

Intouchables une scene du filmInspiré du livre le « second souffle » et de l'histoire vraie d'Éric TOLEDANO et Olivier NAKACHE est à la fois à l'image de notre société et de ses nombreuses contradictions qui parsème la vie de tous les jours des personnes en situation de handicap en France. Un film humaniste et interprété dans le cadre d'une comédie ou pendant cinquante-deux minutes, on rêve à une société où les barrières de la différence et de l'exclusion tombe à nu. La sortie de la salle malheureusement nous vite la réalité flagrante, le véhicule garé sur un emplacement réservé !

Le succès d'Intouchables en dit long aussi sur notre époque, nos angoisses et nos folles espérances. Évidemment, face aux grands problèmes du monde, la réussite d'une comédie est dérisoire. Mais ne négligeons pas ces petits riens qui font du bien. Il faut trouver des raisons d'espérer et ces raisons ne résident pas seulement - et pas d'abord - dans un triple A ou a une course au taux de croissance...

Mais la journée mondiale du Sida le 1er décembre où le Téléthon les trois et quatre décembre prochains doivent nous rappeler que la vie est un combat perpétuel nous seulement pour les personnes polyhandicapées, mais aussi pour toutes les personnes en situation de handicap y compris ceux que l'ont ne voit pas forcément.

Saluons tout de même la performance des deux artistes principaux François Cluzet, Omar Sy qui chacun dans leurs rôles a réussi un exploit, avec peut-être une performance supplémentaire pour l'artiste Omar Sy. Ce dernier ayant réussi à faire venir dans les salles de nombreux jeunes de la banlieue qui ont souvent pour la première fois découvert la dure réalité de vie de ses personnes, en cela est un petit pas supplémentaire établie dans la compréhension des Français face a leurs différences respectives.

Stéphane LAGOUTIERE

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir