Contenu principal

Message d'alerte

l artiste et auteur Grand Corps MaladeLe slameur Grand Corps Malade va coréaliser en 2016 une adaptation cinématographique de son livre « Patients », où il racontait sa grave chute dans une piscine, suivie d'une longue rééducation. Le slameur, qui ne se déplace plus sans une béquille, devrait notamment tourner dans le centre de rééducation de Coubert (Seine-et-Marne) où il a suivi de longs mois de rééducation après son accident, à l'âge de 20 ans. Le tournage aura lieu à la « fin de l'hiver, début du printemps » l'an prochain.

Des adolescents en situation de handicap physique visitant l interieur chateauAprès un bel été ensoleillé, le château du Haut-Kœnigsbourg garde ses portes grandes ouvertes, pour une rentrée toute en douceur. Une série de manifestations organisées entre le 12 et 28 octobre prochain et des nouveautés seront également présentées aux visiteurs. Un lieu qui participera également a la 32e édition des journées européennes du patrimoine les 19 et 20 septembre prochains. À cette occasion, le château ouvre ses portes gratuitement et organise des visites commentées tout au long du week-end !

Forbidden di sporgersiLe Festival d'Avignon propose depuis le 15 juillet une pièce singulière, née de la rencontre d'une équipe de théâtre avec Hélène Nicolas, dite « Babouillec», et d'une jeune femme autiste. A l'âge de 20 ans, Babouillec, murée dans le silence depuis sa naissance, en 1985, fait comprendre à son entourage qu'elle sait lire et écrire. Elle compose depuis de longs poèmes, dont cet « Algorithme éponyme" mis en scène par Pierre Meunier et Marguerite Bordat dans la pièce « Forbidden di sporgersi ». Une piece ou participe trois acteurs qui nous exprime avec émotion ce poème de cette jeune autiste présente tout au long de l'élaboration de la pièce.

Exposition speciale Touchez le Prado au musee du Prado a Madrid en EspagneC'est toujours frustrant pour une personne aveugle de visiter un musée car généralement, les employés du plus grand musée de beaux-arts d'Espagne, sont là pour leur empêcher de toucher aux oeuvres. Cette fois, les personnes aveugles sont autorisées à toucher les oeuvres. Une initiative saluée par Jose Pedro GONZALEZ, non-voyant âgé de 56 ans, qui peut désormais fare courir ses mains sur « La Forge de Vulcain ». José Pedro GONZALEZ découvre cette reproduction de l'une des toiles les plus célèbres du peintre Diego Velazquez et peut ainsi promèner la paume de sa main sur la silhouette d'Apollon.

Public de la 16e edition Festival Au Foin De La RueEntière satisfaction pour le Festival « Au foin de la rue » qui s’est tenu ce week-end à Saint-Denis-de-Gaesines dans le département de la Mayenne. À cette occasion, 18 000 spectateurs sont venus faire la fête durant ces deux jours de festivité. Parmi eux, les organisateurs avaient également pensé au public handicapé avec l’édition d’un premier guide facile à lire et à comprendre pour les déficients intellectuels ou encore une application mobile donnant accès à des vidéos chant-signées et aux paroles des chansons en langue des signes. C’est donc un carton plein pour l’association « Au foin de la rue ».

Affiche Autisme et Patrimoine avec la fondation culturepacesDans le cadre de sa politique d’accessibilité à la culture pour tous les publics, la Fondation Culturespaces propose une initiative à vocation éducative et sociale. Alors que l’accès à la culture pour les personnes handicapées et compliquée, elle l’est davantage pour les autistes. C’est pour cette raison que la Fondation Culturespaces, avec le soutien d’un mécène privé et de la Fondation Orange, a mis en place ce joli projet. « Autisme & Patrimoine » a pour objectif de favoriser la venue de familles, fratries d’enfants autistes ainsi que de structures spécialisées au sein de six musées ou monuments historiques en France.

Affiche du Festival Clin d Oeil et d'un dessins humoristique dessine par les organisateursLe festival Clin d'Oeil met à l'honneur toutes les facettes de la culture sourde à travers une programmation internationale de spectacles vivants et de cinéma, du 2 au 5 juillet à Reims. Comédiens, danseurs, Circassiens, musiciens, réalisateurs, se sont au final plus de 140 artistes sourds et parlant la langue des signes, qui sont attendus à partir de jeudi pour la 7e édition du festival qui inaugure cette année le « Village Clin d'Oeil », dévolue au théâtre de rue en accès libre et gratuit. Un rendez-vous a ne pas manquer pour ceux qui se trouve dans la région.