Contenu principal

Message d'alerte

La Chatonnière vue de ciel sur lequel ont peu voir une forme composé de verdure en forme de coeur ou de feuille©La ChatonniereCette année, ce sont plus de 120 parcs et jardins, répartis dans quatre régions du Comité des Parcs et Jardins de France (CPJF), qui participent à l'opération le week-end du 29 avril et reverseront au Neurodon, 2 € de leur prix d'entrée, pour la Fédération pour la recherche sur le cerveau* et les maladies neurologiques. Des plantes, il vrai qui au cours de l'histoire médicinale, ont constitué une très grande richesse pour la science tout comme son contact et ses bienfaits pour l'homme. C'est pour mettre en avant cette relation étroite entre Science et Nature que le CPJF renouvelle son soutien au Neurodon**.

Une opération qui n'a cessé de progresser avec de 11 000 en 2004 celle-ci a récolté plus de 75 000 en 2011. À ce jour, plus de 200 projets ont pu bénéficier de ces financements qui permettent d'ores et déjà d'espérer des avancées significatives.

En 2012, la région Centre ouvre ses jardins

D'une année à l'autre, les propriétaires de parcs et jardins sont de plus en plus nombreux à participer à cette opération. En 2012, l'opération a le plaisir de compter la région Centre parmi ses participants. Ce sont 16 nouveaux parcs et jardins qui rejoignent les parcs et jardins de Bretagne, de Basse-Normandie et des Pays-de-la-Loire. Au total, 121 jardins qui s'ouvrent donc au public pendant trois jours. L'occasion pour les visiteurs de soutenir la recherche, de découvrir un patrimoine au charme incontestable et d'accéder à un certain nombre de lieux atypiques rarement ouverts au grand public. Parmi les nouveaux lieux : le Jardin de Valmer, de Roquelin...

La Rédaction

 

*   Label de collecte utilisé par la FRC pour financer la recherche sur les maladies neurologiques.
** FRC : Fédération pour la Recherche sur le Cerveau.  Créée en 2000, elle collecte  tout au long de l’année sous le label neurodon des fonds pour financer la recherche sur le cerveau et les maladies neurologiques.

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir