Contenu principal

Message d'alerte

Dominique WATRIN Sénateur du Pas-de-Calais au Sénat le 19 novembre 2012A ma question qui portait sur l’abaissement de 100% à 10% du pourcentage de logements, accessibles aux personnes handicapées, dans la construction neuve, Christophe CASTANER, le Secrétaire d’État chargé des relations avec le Parlement, m’a répondu que le passage du 100% adapté au 100% adaptable permettrait au contraire d’adapter les logements aux besoins évolutifs des occupants. Cette affirmation péremptoire passe complètement à côté des problèmes, il y avait déjà beaucoup trop de dérogations. Mais avec cette disposition de la loi Elan, les 800.000 personnes en situation de handicap, sans même compter les enfants ni les personnes vieillissantes en perte d’autonomie, ne pourraient plus accéder qu’à quelques milliers de logements neufs chaque année.

Dominique du PATY de CLAM Fondatrice du fondatrice du cabinet de conseil en investissement HandiréseauL'État sera-t-il en capacité d'ouvrir un nouveau champ prometteur aux achats responsables et de simplifier le recours à davantage de diversité ? Juillet devrait permettre aux acheteurs d'obtenir les réponses qu'ils attendent. Il court un petit vent de panique chez les acheteurs : la Loi Handicap en cours de refonte pourrait transformer radicalement le recours au secteur du travail protégé et adapté (STPA) qui a demandé tant d'efforts de mise en oeuvre aux directions achats. Les achats solidaires, rejetés avec l'eau du bain ? Cette refonte impactera nécessairement les services achats qui avaient appris à apprécier ces partenariats, en leur permettant de jouer un rôle décisif pour l'intégration des personnes en situation de handicap, dans leur entreprise.

Le référendum d'entreprise parodie de dialogue social ou dispositif de sortie de criseSi le temps des consultations est devant nous, la démocratie sociale n'est pas qu'une affaire d'élections. La prudence invite à faire la part entre un regain démocratique et une nouvelle forme de populisme. L'exemple d’Air France ou du vot'action à la SNCF, où les salariés devaient donner une simple réponse binaire, en dehors du secret de l'isoloir, montre la nécessité pour le référendum d'entreprise de se réinventer, grâce au numérique.

Une lettre ouverte écrit par Jazzy un chien-guide a l'occasion de la campagne les chien guide c'est Wouf pour protester contres les discriminationsUne lettre ouverte un peu originale celle de Jazzy, un chien-guide qui nous envoie ce message a l’occasion de la campagne lancée par la Fédération des chiens-guides pour protester contre les discriminations dont peuvent encore l’objet leurs maitres…Bonjour, je sais que tu m’as appris que nous, les chiens-guides, nous avions le droit d’aller partout avec nos maîtres, mais j’ai l’impression que tout le monde n’a pas encore compris. Comme le 10 mai, dernier, avec Emmanuel ROUCHAUSSEE, résidant à Beauvais et refusé dans un magasin Lydl, Oui, en 2018, il y a encore des gens qui nous refusent dans leurs établissements. C’est Wouf, non ?

Une femme âgée en perte d'autonomie et en fauteuil en compagnie d'un aidant La santé des 11 millions d’aidants est un sujet qu’il est urgent d’aborder : le collectif Je t’Aide(1) lance ce plaidoyer pour interpeller les pouvoirs publics sur l’état de santé fragilisé des aidants, leur place dans le système de santé global et le manque de reconnaissance des aidants auprès des professionnels de santé. Un plaidoyer qui vise à rendre compte de l’impact de l’aide sur la santé, à mettre en place des stratégies de prévention et à développer une relation plus étroite avec les professionnels de santé. Vieillissement de la population, besoin d’accompagnement des personnes en situation de handicap, augmentation des maladies chroniques, développement de la chirurgie ambulatoire et de l’hospitalisation à domicile, … Tous ces indicateurs impliquent une place de plus en plus prépondérante pour les aidants et soulignent l’urgence de la prise en compte de leur rôle.

Abdelghani DJALLALI domicilié à Lozanne dans le Rhône auteur dune pétition pour une gare accessibleAlors que la grève au sein de la SNCF se poursuit notamment contre la réforme que souhaite mettre en œuvre le Président Emmanuel MACRON. Celle de l’accessibilité des gares en France reste un sujet de préoccupation pour des millions de Français concerné par le sujet. Un homme contraint a lancé cette pétition pour que cette gare soit à nouveau accessible à toutes les personnes à mobilité réduite ». La gare ayant décidé de supprimer une passerelle piétonne situait directement sur les voies, pour éviter la passerelle avec les marches. Une pétition qui atteint a ce jour plus de 34 500 signatures.

Gérard BEAUVOIS Président du GEIQ Emploi & Handicap Hauts de FranceLe Président Gérard Beauvois, du GEIQ Emploi & Handicap Hauts de France lance appel dans cette tribune libre, tous « Les recruteurs du 21ème siècle doivent faire tomber les barrières entre candidats valides et handicapés. Pensons compétences et opportunités, avant de penser contrainte ! » En 18 ans, nous avons assisté à une meilleure considération des personnes handicapées au sein de la société et du monde de l’entreprise. Le récent succès médiatique des Jeux Paralympiques en témoigne. A l’échelle du GEIQ Emploi & Handicap Hauts-de-France, ce changement de regard est devenu réalité : nous ne sommes plus perçus comme des « militants engagés » ou des acteurs de la solidarité, mais comme des partenaires à part entière de l’entreprise, des experts du recrutement et des acteurs de l’emploi.