Contenu principal

Message d'alerte

Le processus d'enregistrement de l'électroencéphalographie EEG sur un jeune garçon afin de confirmer le diagnostic du médecinAlors qu’a lieu aujourd’hui la journée nationale pour l’épilepsie, celle-ci semble avoir convaincu au moins près de 13 271 signataires dans sa pétition lancée il y a dix mois par l’Association Épilepsie France. Une pétition qui demande la mise en place d’une place d’un plan national comme il existe pour l’autisme, contre le Cancer ou les Maladies rares ou la Maladie d’Alzheimer (V.CNSA). Une absence incompréhensible pour l’association et plus de 600 000 personnes en France atteintes d’épilepsie de tous âges atteints d'une forme d'épilepsie dont 30 % résiste toujours et encore a tous traitement !!!

Pétition contre Levothyrox nouvelle formules, des milliers de malades en colèresAlors que la justice vient de condamné a Toulouse, l’association des malades de la thyroïde ont lancé il y a quatre jours une pétition « #levothyrox : Madame Buzin, nous exigeons des réponses ! », qui atteint a ce jours plus de 60 000 signatures. « Nous les patients, nous exigeons des réponses dans cette affaire qui nous dépasse » la présidente de l’association française des malades de la thyroïde, Chantal L’HOIR, exigeant des réponses de la part de la ministre de la Santé, alors que de son côté le laboratoire a annoncé l’importation de 200 000 boites. Si on parle ici d’un scandale sanitaire,

Michaël DIAS, fils de la première victim Manuel DIAS tué au Stade de France lors des attentat du State de FranceDepuis Charlie, le nombre d'actes terroristes sur notre sol n'a cessé de se multiplier, mais étrangement la voix des victimes se fait elle de plus en plus rare. Mon père Manuel Dias, a été la première victime de la nuit du 13 novembre 2015, au Stade de France. Je me suis exprimé, depuis, à plusieurs reprises dans les médias pour défendre les droits des victimes. Puis prononcé un discours devant l'ensemble de la classe politique l'an dernier, à la même date, afin d'essayer d'éveiller les consciences pour plus d'intelligence et de tolérance. Conditions qui me semblent indispensables pour réussir à endiguer la menace de radicalisation chez les plus jeunes, notamment.

Fabienne GAUCLIN mène un combat depuis deux ans pour son fils Giani afin que Justice soit rendueC’est le message émouvant d’une mère, comme le sont et pourraient l’être des millions d’autres, dans une telle situation que celle-ci a lancé une pétition qui atteint plus de 38 000 signatures accompagnées d’une vidéo demandant justice pour son fils. Un jeune homme, Giani, souriant en pleine force de l’âge âgé de 29 ans, celui-ci malgré son AVC veut continuer à se battre…

AAH pension d'invalidité non au recul du pourvoir d'achat une pétition lancé par un collectif d'associationMoins de trois semaines après les annonces du premier ministre Édouard PHILIPPE le 21 septembre dernier lors de la première réunion de ce gouvernement du Comité interministériel du Handicap (CIH) annonçant l’augmentation de l’AAH porté de 810 € à 900 en 2019, alors que le seuil de pauvreté évalué par l’Insee correspond a 1 008 € / mois. Les associations expriment leurs colères au travers d’une pétition. Pour ces associations il s’agit avant tout d’un recul du pouvoir d’achat pour plus 500 000 personnes en situation de handicap ou atteintes de maladie invalidante se trouvant en couple…

Antoine Vial auteur de Sante le trésor menace paru au édition Atalante en janvier 2017« Un documentaire sur Arte à propos de la souffrance des soignants la semaine dernière, un autre jeudi sur le Levothyrox®, toute l'actualité de la santé de ce dernier mois se résume en ces mots, confiance et défiance. J'y rajoute participation pour redonner vie à la première et faire taire la seconde ». Une tribune dans lequel Antoine VIAL auteur du livre « Santé, le trésor menacé » et expert en santé publique, co-fondateur du Forum des Living Labs en santé et autonomie revient exprimant ces nombreux préoccupations et inquiétude. Des préocupations qu'ils avait déjà exprimé en mars dernier lors d'une précédente tribune

Un logement adapter a son handicapVieux serpent de mer des années 60 et du début des années 70, le concept de quotas 5 % de « logements adaptés » remis à l’ordre du jour ces derniers mois, et très officiellement aujourd’hui soutenu par le nouveau Gouvernement, sous couvert d’une évidente apparence, constitue une ineptie incapable de répondre aux besoins des personnes dites handicapées. Et a fortiori à celles qui vont forcément le devenir !  Comme d'ailleurs cela avait été parfaitement compris par les différents acteurs lors de l'élaboration de ce qui allait devenir la Loi d'Orientation du 30 juin 1975.