Contenu principal

Message d'alerte

La fondation Jérôme LEJEUNE lance une pétition contre l'utilisation de l'embryon humain dans la recherche (illustration)Alors que vient de s'ouvrir aujourd'hui à l'assemblée Nationale l'étude sur le projet de la loi déposé par les députés du groupe. La Fondation Jérôme Lejeune a recueilli pour sa pétition 52 000 signatures de citoyens français contre la levée de l'interdiction de la recherche sur l'embryon humain, ces derniers ayant envoyé quelques 100 000 cartes de protestation à leur député.

Les citoyens mobilisés autour de la campagne Vous trouvez ça normal ?, lancée au lendemain du vote de la proposition de loi au Sénat, sont en alerte face aux débats qui ont lieu ce jeudi 28 mars à l'Assemblée Nationale. Exaspérés par la progression « en catimini » du texte, arrivé discrètement au Parlement via une proposition de loi, ils dénoncent l'absence de débat autour d'une réforme pourtant fondamentale de la bioéthique. Sous couvert d'un simple « toilettage législatif », le texte sacrifie les exigences éthiques fondant le pacte républicain français sur l'autel d'une recherche détruisant l'embryon humain anachronique et scientifiquement dépassée.

Les signataires de la campagne Vous trouvez ça normal ?, faute d'Etats Généraux et de réelles consultations, comptent sur les députés qui engagent le débat ce soir pour argumenter point par point dans l'hémicycle et défendre la dignité de la vie humaine dès son commencement. Raison pour lequel la Fondation annonce lancé aussi une mobilisation aux côtes d'Alliance VITA et des AFC dans le cadre de l'initiative citoyenne européenne Un de nous qui vise à mettre fin aux financements de la recherche sur l'embryon humain par l'Union Européenne.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir