Contenu principal

Message d'alerte

Gregory DOLIGEZ un homme en menace d'expulsionGrégory DOLIGEZ souffre d'un handicap qui l'oblige à se déplacer en fauteuil roulant sera-t-il contraint et expulser de l'appartement situé à Orchies, dans le Nord. Une solution qui pourrait bien être le cas et ceux malgré depuis quatre ans de nombreux de logement social adapté à son handicap au bailleur social de sa ville, Norévie. Un homme pourtant très impliqué dans la vie de sa commune ou il été conseiller municipal de mars 2008 a mars 2014. Reste que ce dernier connait une situation d'urgence à la suite d'une situation familiale.

Depuis quelques mois, Grégory DOLIGEZ se trouve dans une situation particulièrement délicate : la personne avec qui il était pacsé et avec laquelle il habitait une maison, louée à un prix assez élevé, l'a quitté. Il n'a plus la possibilité d'occuper seul ce logement, car il dispose de ressources très limitées. Il a donc donné son préavis au propriétaire. Il doit quitter son habitation au mois d'août.

Malgré de nombreuses relances auprès du bailleur social, Il n'a pas envie de se retrouver à la rue. Pour l'instant son combat n'a pas porté ses fruits. Plusieurs logements, adaptés à son handicap, étaient pourtant disponibles. Selon les cas, il gagnait trop ou alors pas assez...

De son côté la municipalité d'Orchies assure que son dossier est suivi par ses services avec "intérêt". Même son de cloche du côté du bailleur social. Des promesses et des paroles qui sonne creux face à une réalité qui elle risque de provoquer la mise a la rue de l'homme se trouvant ainsi sans domicile fixe.

Une urgence qui a poussé des associations locales à demander via une pétition en ligne au bailleur social et à la municipalité de la ville d'Orchies de trouver rapidement une solution digne et adaptée pour que Grégory DOLIGEZ puisse vivre en toute dignité comme le prévoit la loi du 11 février 2005. Une situation auquel France Handicap Info se joint et invite tous ces lecteurs a rejoindre.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir