Contenu principal

Message d'alerte

Nadine BERAHA Psychologue clinicienne diplômée d'État de l'université d'Aix-en-Provence. Maîtrise de psychologie sociale est âgée de 63 ans et réside actuellement en Île de France ©FHIPeu connu du grand public l'écriture thérapeutique est une démarche d'accompagnement dans la rédaction d'un livre par une double compétence professionnelle : littéraire et psychologique. Elle est mise en oeuvre par un écrivain psychologue Nadine BERAHA, ayant fait preuve de ses capacités rédactionnelles. Une façon originale de se découvrir et d'aller à la rencontre de l'autre. L'écriture thérapeutique n'est pas à proprement parler une psychothérapie. Elle se définit comme un accompagnement, de la personne dans l'atteinte de son désir de dépassement d'un évènement douloureux ou d'un traumatisme.

Il s'agit de « surmonter » (aller au-delà, au-dessus), de « tourner la page » (aller voir la suite, plus loin), de « clore un chapitre » (passer à l'étape suivante de sa vie).

Périmètre de la prise en charge

Elle intervient après qu'ait été effectué un certain travail de deuil, mais ne s'y substitue pas. Elle vient donc concrétiser la phase ultime de ce travail, en sédimentant l'expérience douloureuse dans un objet-livre, pour la déposer à l'extérieur de soi et « permettre à une eau nouvelle de couler sous les ponts ».

Désir ou besoin d'écrire après une épreuve

L'expérience d'une épreuve douloureuse est souvent accompagnée d'une impulsion d'écrire. On se jette sur une page blanche comme dans les bras d'un ami qui saurait garder le silence pour vous laisser pleurer à loisir. Les effets sont connus au plan psychologique et ont dénombre quatre notamment qui sont : effet cathartique « on déverse son malheur sur la page », effet libératoire « on se sent mieux de l'avoir fait », effet miroir « on peut se relire et se voir », enfin l'effet de mise à distance ou « on découvre ce qu'on ne voyait pas ».

Si la majorité des personnes s'arrêtent à ce stade, certaines aimeraient bien poursuivre. C'est dans ce désir de poursuivre que s'inscrit l'écriture thérapeutique. Elle l'encadre, le maîtrise, le pousse en avant, et lui permet de se réaliser dans la création d'un objet qui peut sortir de l'intimité des tiroirs, se montrer à d'autres, se partager.

Objectifs de l'écriture thérapeutique

La démarche d'écriture thérapeutique met en oeuvre plusieurs mécanismes psychologiques constructifs dont les effets conjugués vont permettre d'atteindre l'objectif : « se soulager d'un poids », « pouvoir se reconstruire ».

Le rôle de l'écrivain psychologue

Le praticien joue un rôle d'accompagnement et de conseil dans la réalisation du livre. Il garde cet objectif à l'esprit et guide la personne sur le chemin qui permet de l'atteindre. Il permet à l'auteur de faire abstraction des contraintes de l'écrit en prenant lui-même le soin de la rédaction. La personne parle sans se soucier ni de syntaxe, ni d'orthographe. Il neutralise ainsi une bonne partie de la fameuse « angoisse de la page blanche ». Il lui permet d'accoucher de son histoire par son écoute professionnelle active (relance, aide à trouver les bons mots), non directive (acceptation des détours par exemple), et neutre (empathie sans jugement).

L'écrivain psychologue sera également le garant de l'avancée vers l'objectif de création, en apportant la méthodologie nécessaire, en guidant le travail, en fixant l'obligation de se rendre à des rendez-vous et de payer les séances. Il évite ainsi le ressassement, l'auto complaisance, le désordre de la pensée, les attitudes velléitaires. Posant des garde-fous encadrent les difficultés du travail de retour sur soi : résurgence de la douleur, résistances, diversions, etc. Il sait les accepter, ne pas s'y identifier, et aide à les dépasser.

Enfin, Il garantit la lisibilité et la compréhension du texte par le public et en particulier par l'entourage proche de celui qui s'exprime : tout ne peut pas être écrit, tout ne peut être dit n'importe comment. Un travail ou l'écrivain psychologue garantit le respect d'une déontologie professionnelle fondée sur l'éthique, et se garde le droit de refuser toute démarche vengeresse ou agressive à l'égard d'autrui.

Quel public est concerné ?

Pourquoi l'écriture peut-être une une solution thérapeutique face a des charges émotionnel par exemple. (illustration l'image représentant un main écrivant avec un stylo plume) ©FHILa démarche d'écriture thérapeutique s'adresse à ceux qui estiment ne pas pouvoir écrire eux-mêmes, ou à ceux qui ont une exigence littéraire et espèrent voir leurs écrits publiés, même si leurs ambitions sont limitées à un cercle restreint. Une démarche particulièrement pertinente pour différentes catégories de personnes comme les victimes d'accidents de la vie : ruptures, divorces, deuils, séparation, déclassement social..., les victimes de maladies traumatisantes : handicap, cancer, sida...ou encore les porteurs d'expériences hors du commun : prise d'otages, prison, secte, rescapés de catastrophes naturelles, repentis...

Méthodologie de travail

Le travail est structuré en séances d'entretiens au cours desquelles la parole de la personne est consignée sous forme de notes sténographiques et/ou d'enregistrement au dictaphone. La durée d'une séance est d'environ une heure trente.

20 à 30 minutes sont consacrées à la relecture critique de la rédaction de la séance précédente par le l'écrivain psychologue. Des aides méthodologiques peuvent être fournies à la personne si le besoin s'en fait ressentir : guide d'entretien pour la séance suivante par exemple. Le nombre et l'organisation des séances dans le temps relève de la décision du client en fonction de ses besoins et de ses contraintes.

Comme celle qui s'établit entre un médecin et son patient, la collaboration entre l'écrivain psychologue et son client ne repose pas sur contrat. Le règlement s'effectue à la fin de chaque séance. La démarche peut à tout moment être interrompue par le client.

Le professionnel s'engageant à la confidentialité des entretiens et des textes. Le travail est considéré comme achevé lorsque la compilation des séances aboutit à un texte satisfaisant pour le client. L'intervention de l'écrivain psychologue ne comprend pas l'aide à la recherche d'éditeurs et à la publication du livre, même si ce dernier peut fournir des conseils dans ces domaines. Enfin le livre produit l'écrivain psychologue ne fera figurer son nom dans le livre ni toucher des droits d'auteur, sauf arrangement expressément conclu avec le client et contractualisé.

Pour nous professionnels cette démarche d'écriture thérapeutique ainsi définie représente une offre originale dans l'arsenal spécifique des techniques d'accompagnement des victimes, et plus largement dans la prise en charge des souffrances traumatiques. Elle est adaptée à tout public, quel que soit son niveau culturel, et à chacun de pouvoir bénéficier des effets positifs de l'écriture sur le travail de reconstruction de soi. Elle est garantie par le professionnalisme d'un praticien certifié et ouvre des perspectives nouvelles à tous les psychologues confrontés à ce type de patient.

Qui est Nadine BARAHA ?

Nadine BERAHA a effectué ses études de psychologie à l'université des sciences humaines d'Aix en Provence. Elle est titulaire d'une maîtrise de psychologie sociale et d'un DESS de psychologie clinique. Consultante psycho-sociologue auprès de grandes entreprises françaises pendant 30 ans : communication, audits sociaux, management, relations sociales. Un travail que vous pouvez consulter sur son site contersavie.com ou écrire a l'adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Par Nadine BERAHA
Écrivain Psychologue

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir