Contenu principal

Message d'alerte

Pr David Cohen chef du departement de psychiatrie de l enfant et de l adolescent Pitie Salpetriere AP HPQuelques semaines après le 3 mai dernier qui avait vu paraître contre toute attente la publication d’une circulaire le 3 mai dernier interdisant la pratique du packing. La majorité des syndicats de la psychiatrie publique ayant saisi le président de la République sur les accusations selon eux « mensonger et disqualifiant la profession dans le cadre de la prise en charge de l'autisme ». Le Professeur David COHEN s'insurge en tant que chef de service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l'Hôpital de la Salpêtrière...

Carte des variations des effectifs des medecins en activite reguliere a l echelle departementale 2007 2016Du congrès des maires de France à la publication des derniers chiffres du CNOM (Conseil national de l'Ordre des médecins) le 2 juin dernier pour son atlas annuel, en passant par les négociations conventionnelles, la démographie médicale de ville est de nouveau au coeur des débats. Un débat qui va aussi peser sur les groupements hospitaliers de territoires en cours de constitution et qui doivent notamment tenir compte de l’organisation globale des soins sur le terrain.

Le petit Noah interdit d ecole dans le departement Val D Oise ici sur le canape avec son chien d assistance Entre promesse et réalité sur le terrain il semble que véritablement le président de la république et sa ministre de l’éducation nationale et une notion toute politique de leurs engagements. Pour preuve le petit Noah un garçon autiste âgé de 10 ans et qui se retrouve avec son chien offert en novembre 2013 par l’association Handi’Chien. Une pétition qui a aujourd’hui 48 050 signatures qui seront envoyées au Conseil départemental du Val d'Oise et à Émilie IVANDEKICS. Sa mère qui doit rencontrer un responsable du département au vu de la mobilisation compte tout pour poursuivre le combat qui est le sien, mais aussi les milliers d’enfants en situation qui se trouve régulièrement dans ce type de situation.

une salariee travaillant non voyante au sein d un esatAlors que selon le FMI, 9 chômeurs Français sur 10 n'ont aucune chance de retravailler, la relance de l’économie proposée par les gouvernements successifs n’ont rien apporté de concret à notre système, voici un projet dans lequel le gouvernement devrait investir ... le Handicap. L'emploi des personnes handicapées est un enjeu auquel s'attellent les différents gouvernements depuis nombre d'années. Dès 1987, une loi fondatrice instaure pour les entreprises de plus de 20 salariés l'obligation d'employer des travailleurs handicapés à hauteur d'au moins 6 % de leurs effectifs.

Coralie atteinte d une maladie que l on empeche de suivre l ecole recevant son prixAlors que certains font un tour de France pour promouvoir l’inclusion des étudiants handicapés au sein des universités. Voila que l’actualité nous confirme l’absence du gouvernement et des précédents sur la scolarisation des enfants handicapés ou malades dans. Une situation que vivent les enfants autistes et bien d’autre atteint de maladie rare comme Coralie et souhaite elle aller à l’école. Seule solution espoir sa mère  Hélène CORBEC, cette pétition en ligne adressé a la ministre de l’éducation nationale qui a réunit a ce jour plus de 21 502 signatures.

Dominique du Paty de CLAM Presidente HandireseauLe décret 2016-60 de la loi Macron vient d'être publié, le 28 janvier 2016. Les entreprises privées et publiques, tenues de s'acquitter à la loi handicap auront maintenant la possibilité de recourir à un TIH (Travailleur indépendant handicapé). Les entreprises assujetties à l'obligation d'emploi handicap pourront désormais répondre à leur politique handicap en passant des contrats de fournitures, de sous-traitance ou de prestations de services avec des travailleurs indépendants handicapés ou en accueillant des persoones pour une mise en situation en milieu professionnel.

Une personne agee dependante avec une infirmiere dans un etablissement d acceuilAprès un long et fastidieux parcours législatif engagé en juin 2014, la loi pour l'adaptation de la société au vieillissement a enfin été promulguée par le président de la République est entrée en vigueur au 1er janvier 2016. Une réforme du financement de la perte d'autonomie, présentée depuis une vingtaine d'années comme le défi majeur des années à venir par les gouvernements successifs. Pourtant, la loi, telle que finalement votée, apparaît en complet décalage avec les besoins estimés et les objectifs attendus.