Contenu principal

Message d'alerte

La famille du sport reuni autour du projet paris ville olympique et paralympique en 2024Ouverte le 1er juin 2016 par l’adjoint au maire en charge du handicap, Bernard JOMIER, la 8e édition du Mois extraordinaire, qui a eu lieu durant tout le mois de juin, sera clôturée dimanche après un week-end de sport et handisport pour tous sur la Place de la République. Une manifestation qui aura ressemblé a toute celle organisée désormais partout en France, sauf peut être dans sa durée...Il aura été ainsi l’occasion de mettre en lumière, le travail quotidien accompli dans les vingt arrondissements de Paris par les mairies par les associations les établissements médico-sociaux, les établissements scolaires et de nombreux acteurs locaux.

Des acteurs essentiels...
Qu’ils soient inconnus, bénévoles ou salariés, nombreux auront pu ainsi avec les Parisiens même si ont peut regretter le manque d’enthousiasme pour l’un des 200 événements organisés entre le 1er et 30 juin pour changer le regard sur le handicap et à promouvoir notamment l’accessibilité universelle, l’emploi ou la culture ou le sport à travers notamment des débats ou des événements.la Ville de Paris dans sa volonté de mettre en avant les personnes en situation de handicap aura notamment présenté l’UCPA, le spectacle Timéo, l’association Accessijeux ou encore les Conseils locaux du handicap. Avec un moment important la 6e nuit de l'accessibilite le 11 juin dernier.

Affiche partielle 8 edition mois extraordinaire du handicap a paris 

Deux jours consacrés au sport...
Le week-end des 25 et 26 juin, qui marquera la fin de l’édition 2016, sera à l’image de l’ensemble des festivités. Alors que la Ville de Paris est candidate pour accueillir les Jeux olympiques et paralympiques 2024, et parce que le sport véhicule des valeurs d’inclusion, d’entraide, de coopération, la programmation est résolument tournée vers le sport : 7 associations, aidées par des éducateurs de la Direction de la Jeunesse et des Sports, organisent 15 activités sportives accessibles à tous. Sur ce week-end, près de 500 personnes sont attendues chaque jour autour des activités proposées.

Un week-end sportif qui ne se limite pas au Mois Extra Ordinaire. La ville de Paris précisant que la «mise à disposition des équipements sportifs de la Ville et le travail des associations permet de maintenir toute l’année une offre d’activités sportives adaptée aux personnes en situation de handicap». Une manifestation qui viendra aussi soutenir la Ville de Paris dans sa candidate pour accueillir les Jeux Olympiques et paralympiques 2024, avec le sport valeurs d’inclusion, d’entraide, de coopération, la programmation est résolument tournée vers le sport : 7 associations, aidées par des éducateurs de la Direction de la Jeunesse et des Sports, organisent 15 activités sportives accessibles à tous. Sur ce week-end, près de 500 personnes sont attendues chaque jour autour des activités proposées.

Une politique menée par la Ville de Paris qui tente tant bien que mal en faveur de l’accompagnement des personnes en situation de handicap car le chemin reste long. Un objectif que reconnait lui même Bernard JOMIER, adjoint au maire en charge du handicap qui souligne que PARIS « vise à une égalité réelle dans tous les aspects de la vie, tels que la scolarisation, le logement, ou encore l’offre culturelle et de loisirs » le simple métro parisien reste encore pour de nombreuses stations totalement inaccessibles. Le nombre de logée social accessible ou adapté dans la capitale reste une véritable question de priorité publique.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir