Contenu principal

Message d'alerte

les parents de l association ADAPEI Nouvelle en Bretagne manifestant devant la prefectureSe sont plusieurs dizaine de parents et adhérent de l’association départementale des parents et enfants inadapté de Saint-Brieuc (Adapei-Nouvelle) qui se sont rassemblée pour exprimé leurs colère face a l’incapacité administrative de pouvoir prendre en charge les personnes déficiente intellectuelle dans la région et le département. Une absence de moyens qui n’a eu de cesse de progresser ces dernières années et qui provoque aujourd’hui une exaspération face a la situation des familles et des proches. !

Si la situation comme l’indique la photo plus de 3586 personnes handicapées seraient aujourd’hui abandonnées par la république selon les parents dans la région Bretagne, le département des Côtes d'Armor, compte à ce jour 700 personnes en situation d’attente dans un Esat, un IME, un Foyer de Vie... Des citoyens qui commençant à prendre de l'âge sont contraints de rester dans leur famille, face a des parents qui eux aussi sont atteint par l’age. Une situation que la société française ne cesse de voir multiplier dans les régions française face a la progression de l’espérance de vie des personnes handicapées mentale qui n’a pas été pris en compte par les gouvernements successifs.

Interrogé par la presse locale, Gérard Salomé, membre du bureau de l'Adapei-Nouelle, responsable de la section Loudéac "Nous voulons attirer l'attention des pouvoirs publics sur le manque de place dans ce département". Une situation qui n’est pas nouvelle mais elle exaspère toujours autant car le déblocage d'enveloppes budgétaires est insuffisant. "Nos proches handicapés sont des personnes fragiles, démunies qu'on abandonne. Ce sont des bannis de la république".

La Redaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir