Contenu principal

Message d'alerte

Deuxieme edition du mois handicap chez SPIEOrganisé pour la deuxième année consécutive sur tout le mois d'avril, la seconde édition du « Mois du Handicap SPIE » a pour objectif de sensibiliser les salariés du Groupe SPIE aux maladies invalidantes, causes fréquentes de handicap au travail. Par la spécificité de son programme et sa durée, cette opération vient renforcer les actions qui ont lieu en continu tout au long de l'année chez SPIE. Une entreprise modèle d'inclusion pour les travailleurs handicapés avec un taux qui dépasse les 6 %.

Après une première édition consacrée à la sensibilisation du personnel de chantier, le mois du handicap SPIE 2014 est consacré aux « maladies invalidantes ». Ces pathologies représentent en effet 45% des situations de handicap en entreprise.

De nature très variées (maladies respiratoires, digestives, cardio-vasculaires, endocrines, parasitaires, infectieuses, tumeurs cancéreuses, etc.), elles peuvent entraîner des déficiences ou des contraintes plus ou moins importantes et parfois mal connues. Dans certains cas, leurs symptômes donnent lieu à une Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH).

Impliquer chaque collaborateur

Tout au long du Mois du Handicap SPIE, des actions de sensibilisation se dérouleront sur de nombreux sites SPIE partout en France. Objectif : encourager les collaborateurs à déclarer une éventuelle maladie invalidante. En effet, dès l'apparition d'un handicap, SPIE leur propose des solutions adaptées et individualisées pour leur permettre de se réadapter à leurs postes ou à leurs nouveaux métiers.

Tous concernés, tous mobilisés

Sur plus de 60 sites, les référents handicap de chaque filiale seront présents, accompagnés de bornes interactives et ludiques, comportant un quiz et des informations sur les maladies invalidantes et la RQTH (reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé).

Ambition : que chaque collaborateur ait une vision plus claire de « La politique Handicap SPIE » et des moyens qui sont mis à disposition pour maintenir dans l'emploi les personnes qui sont ou seront confrontées à un handicap.

Toutes les entités du groupe SPIE ont également fait preuve de créativité pour organiser des événements en adéquation avec leurs besoins : concours photos pour que les collaborateurs s'expriment sur leur vision du handicap en entreprise, animations handisport, ateliers de sensibilisation sensorielle, dessin de fresque collective, diffusions de bandes-dessinées, de newsletters et de vidéos, causeries, quiz, remontées de bonnes pratiques, etc.

La politique handicap de SPIE : 4 axes prioritaires

Les référents handicap des différentes entités s'organisent en réseau et sont plus particulièrement chargés de piloter et de déployer au niveau local la Politique Handicap SPIE suivant quatre axes : maintien dans l'emploi, recrutement et intégration, sensibilisation et formation, ainsi que développement des achats auprès du secteur protégé.

Ainsi, le Mois du Handicap SPIE propose un éclairage particulier sur les actions qui sont menées toute l'année par les référents handicap : des entretiens collectifs de recrutement, des participations à des forums pour recruter des alternants et des interventions dans des écoles d'ingénieurs sur le sujet de la diversité pour sensibiliser les futurs collaborateurs et managers du Groupe.

« Le succès de l'édition 2013 du Mois du Handicap SPIE nous a naturellement conduits à poursuivre l'expérience en 2014 », commente Alexandra RAIMBAULT, Responsable du Développement des Ressources Humaines, SPIE SA. « Cette seconde édition, consacrée aux maladies invalidantes doit permettre à nos collaborateurs de prendre conscience que certaines pathologies mal connues peuvent entrainer une situation de handicap. A ce titre, ils doivent pouvoir en parler sans appréhension pour que nous puissions les accompagner au mieux».

À propos de SPIE

Leader européen indépendant des services dans les domaines de l'énergie et des communications, SPIE accompagne ses clients privés et publics dans la conception, la réalisation, l'exploitation et la maintenance d'installations plus économes en énergie et plus respectueuses de l'environnement.

Avec près de 500 implantations dans 31 pays et 37 000 collaborateurs, SPIE a réalisé, en 2013, une production de 4,6 milliards d'euros répartie entre ses quatre segments stratégiques «Energies», «e-fficient buildings», «Smart city» et «Industry services », et a généré un résultat opérationnel ajusté (EBITA) de 298 M€.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir