Contenu principal

Message d'alerte

Emploi Hausse du ChômageAujourd’hui les services du ministère de l’Emploi ont annoncé une nouvelle hausse des chiffres des demandeurs d’emploi, pour atteindre 3.432.500 en France métropolitaine progressant de 4,3 % sur un an. Des chiffres continuent de progresser également chez les travailleurs handicapés, et qui devraient confirmer la précédente hausse 11,5 % en 2013, selon nos sources celle-ci pourrait même atteindre 13 %. Un comble alors que plus de 29 M€ sur le budget 2015, ont été pris à nouveau à l’AGEFIPH. Avec plus de 413 000 de demandeur d’emploi en situation de handicap fin 2013, ce chiffre devrait à nouveau bondir, une population dont le taux de chômage représenté 22 %.

Soit plus du double de celui de l’ensemble des personnes en âge de travailler. Cuisantes défaites pour un gouvernement qui avait promis le retour a l’emploi et la baisse du chômage. Un chômage massif que l’ancien président de l’APF Jean-Marie BARBIER avait expliqué en avril 2014 par le faite que "Quand on est une entreprise en difficulté, on ne recrute plus ou peu, et quand on le fait, on ne se précipite pas sur des personnes handicapées". Une situation également par le fait que ces travailleurs sont en général plus âgés, moins qualifiés.

Un manque de qualification qui s’explique aussi par le fait que moins de 2 % des étudiants universitaires sont en situation de handicap et que la volonté d’un accès a l’éducation pour tous est loin d’être une réalité…

Une situation qu’aura beaucoup de mal a expliqué semble-t-il le président de la République, François HOLLANDE, et son ministre du travail, lors de son intervention a la Conférence nationale du handicap qui aura lieu en décembre. Point sur lequel il sera également intéressant de justifié à la fois les sommes prises une nouvelle fois a l’AGEFIPH, mais aussi comment il envisage de renverser la tendance. 

Autre question qui sera sans nul doute nécessaire d'avoir enfin une réponse, celle de la publication des chiffres du chômage des travailleurs handicapés, dont l'absence dans les statistiques mensuelles et ressenties par bon nombre d'association comme une hérésie.

Multiplié par deux en six ans

Depuis fin 2007, le nombre de travailleurs handicapés inscrits à Pôle Emploi a été multiplié par 2 (+100 %). Une progression quasiment deux fois plus forte que pour l’ensemble des demandeurs (+60 %).

Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir