Contenu principal

Message d'alerte

Etude societe generale sur l'emploi Travail Handicap et Entreprises 2025D'après une enquête prospective « Travail Handicap et Entreprises 2025 », conduite par les acteurs de l'emploi, cette dernière apporte des réponses à cette question de l'emploi des personnes en situation de handicap. Les résultats seront présentés le jeudi 08 octobre 2015 au siège de la Société Générale à Paris-La Défense. Cette enquête, pilotée par le Groupe ressources prospectives (Gerpa), les Jardins de la Cité, le Cnam et Handirect, a bénéficié de l'appui scientifique de Philippe DURANCE, professeur titulaire de la Chaire prospective et développement durable au Conservatoire des arts et métiers (Cnam).

Avec plus de 450 000 demandeurs d'emploi en 2014, la situation est grave. Il faut trouver une solution pour tenter d'inverser cette courbe. C'est pour cette raison que cette enquête a vu le jour. Alors que de nombreuses études prospectives sur les métiers, le travail, les qualifications, la santé, l'impact sur le digital foisonnent, très rares sont celles qui prennent en compte la question de l'emploi des personnes en situation de handicap. « Travail Handicap et Entreprises 2025 » est la première de ce genre en France sur cette thématique.

D'une ampleur inégalée, elle a mobilisé dix organisations dont sept grandes entreprises et deux associations (Adapt et Agefiph) et a demandé un an de travail. Elle propose ainsi des évolutions à l'horizon 2025 pour l'emploi des personnes handicapées en France. Au travers de différents scénarios, elle vise à doter les acteurs impliqués dans le champ du handicap et en particulier les entreprises, de moyens pour faire face aux changements de notre société d'ici dix ans.

Une étude prospective prend en compte la situation des PME

Pourtant, il le faudra bien puisqu'aujourd'hui, les entreprises ne respectent pas l'obligation des 6% obligés par la loi du 11 février 2005. Peut-être qu'avec cette enquête, ils vont enfin comprendre qu'une personne en situation de handicap a les mêmes compétences qu'une personne valide à poste équivalent au sein d'une entreprise.

Cette étude prospective a permis la production de fiches actions qui offrent des perspectives novatrices aux partenaires, aux organisations publiques et à l'ensemble des acteurs du secteur. L'originalité de cette étude est de prendre en compte la situation des PME. Les résultats seront présentés à Paris en présence de la ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, Myriam EL KHOUMI et de nombreuses personnalités du monde politique, économique et associatif. Cette première étude pourra ainsi ouvrir de nouvelles voies pour l'emploi des personnes en situation de handicap.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir