Contenu principal

Message d'alerte

Objectif Emploi La ville de Suresnes mobilise des parrains dans les entreprisesS'il faut se montrer réaliste avec un taux de chômage qui atteint plus de 23 % chez les personnes handicapées, reste que toutes les initiatives doivent être prises avec attention. C'est le cas de celle de la ville de Suresnes ou des salariés de sept entreprises et institutions rejoignent le dispositif « Objectif emploi » pour parrainer 23 étudiants handicapés de l'université de Nanterre. Des étudiants qui ne sont en France que 2 % à arriver à des études supérieures. L'enjeu : aider ces étudiants à construire leur projet professionnel pour mieux accéder à l'emploi.

La collectivité qui aura réussi pour ce pari a formé 23 tandems en mobilisant, Agrica, Axa France, Ernst & Young, Manpower, Ocirp, Total la Défense, les agents ville et le ministère de l'Éducation nationale. Ce dernier qui lui-même ne représente pas un exemple dans la fonction publique le dernier rapport du FIFPHP confirme que ce dernier..., au total 23 tandems ont été formés dont 7 avec des agents suresnois.

À l'initiative de la ville,

La ville qui propose ainsi à ces entreprises un cadre méthodologique éprouvé, des outils pratiques ainsi qu'une formation sur mesure qui permettent aux parrains d'accompagner efficacement leurs filleuls (de niveau licence ou master) pour les aider à se familiariser avec le monde de l'entreprise, son fonctionnement et ses codes, et à se positionner dans cet univers.

Pour Bilal, malvoyant et étudiant en master Contrôle-Comptabilité-Audit, il explique lui que ce qu'il attend de ce dispositif « c'est que l'on m'aide à construire, sur la base de mes compétences, un avenir professionnel réaliste au regard de mon handicap ».

Inspiré par l'Europe !

Objectif emploi est inspiré d'une expérimentation européenne à laquelle Suresnes avait été associée en 2010 avec l'INS'HEA et l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Une expérimentation qui devait prendre fin, mais que la ville a voulu développer et formaliser en partenariat avec l'institut de formation et de recherche pour l'éducation des jeunes handicapés.

Un projet qui aura fait également l'objet en juin 2015, du prix OCIRP, Acteurs économiques et handicap, à la Maison de la Radio en présence du professeur Axel Kahn. « Avec Objectif emploi, nous avons enclenché une dynamique vertueuse et la mobilisation se renforce », s'est réjoui Béatrice de LAVALETTE, adjointe aux Ressources humaines et au Dialogue social, à l'initiative de ce dispositif.

Sentiment partagé voulu par Christian DUPUY, maire de Suresnes et Vice-président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine, qui se traduit sur le terrain par une démarche globale et concrète visant à faciliter l'insertion des personnes handicapées et leur accompagnement.

Pour qui la Ville la décline aussi bien en tant qu'employeur, avec un taux d'emploi de 7,38 % de personnes handicapées, que comme acteur engagé assumant sa responsabilité sociétale. « Accéder au marché de l'emploi est difficile pour nos jeunes - le taux chômage des moins de 25 ans dépasse déjà les 24 % - mais pour ceux d'entre eux qui sont en situation de handicap, c'est un véritable défi ! On sait en effet que les personnes handicapées relèvent plus que jamais d'une situation d'urgence dans notre société », résume Béatrice de LAVALETTE.

La Réaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir