Contenu principal

Message d'alerte

Affiche campagne Juin 2016 de l association adapt intitule Et la betise n a qu a bien se tenirLancé pour la première fois le 3 décembre dernier, cette deuxième campagne vise une nouvelle fois à combattre les préjugés auxquels sont confrontées les personnes handicapées. Conçue pour mettre à bas les stéréotypes et les idées reçues liés au handicap comme le souligne le directeur général de l’association, Éric BLANCHET pour lequel « Après 87 ans d’existence, l’humour et la provocation nous ont semblé nécessaires pour dépasser le stade de la dramatisation et favoriser la prise de conscience et le changement de posture ».

Un comportement qui semble plus que jamais nécessaire dans une France ou malgré tous ces efforts le taux de chômage a lui atteint plus de 23 %, touchant essentiellement les plus jeunes, mais également les personnes souffrant d’un handicap mental ou psychique. Pour une population touchée par le handicap et les maladies invalidantes qui concerne 11,8 millions de personnes soit 17,8 % de la population.

Des discriminations qui ne cessent de poursuivre selon une enquête de l'INSEE de juillet 2010, dont trois millions personnes déclarent avoir fait l’objet de discriminations au cours de leur vie à cause de leur état de santé. Auquel s’ajoute le manque d’accessibilité, il était ainsi que 40 % (qui a peu évolué depuis) établissements recevant du public a être accessible selon une étude la DARES sur l’accès a l’emploi en 2013.

Enfin une augmentation qui a connu ces dernières années un taux de progression fulgurant avec 452 701 personnes en situation de handicap au chômage en 2015 soit une augmentation de presque 10% en un an.

Un rendez-vous dont Éric BLANCHET, souligne que « 10 ans après le vote de la loi du 11 février 2005, le constat est fait par de nombreuses personnes handicapées que les espoirs portés par cette loi ne sont pas au rendez-vous. Force est de constater qu’en 2016, la reconnaissance de la personne handicapée en tant qu’individu à part entière n’est pas la réalité ! En abordant les différents aspects de la vie quotidienne des personnes touchées par le handicap et les maladies invalidantes, la campagne #KillLaBetise vise à réveiller les consciences et à faire réagir le plus grand nombre d’entre nous face à ce qui est devenu une indifférence quotidienne ».

4 nouveaux visuels et vidéos : pour une campagne choc !

Un dispositif prévu pour la sortie de ce second volet se déclinera comme suit à compter du 3 juin 2016 avec la parution d’une série web de 5 clips d’une durée d’une minute environ, à découvrir à partir du 3 juin sur votre journal France Handicap Info, ainsi que sur les réseaux sociaux ou sur le site institutionnel de l’association. Le premier clip lancé aujourd’hui : Le Nouveau Patron, avec autant de nouvelles thématiques mettant en avant différents préjugés existant autour du handicap, pour mieux les déconstruire. Des phrases courtes, anonymes, qui ne font que dire tout haut ce que, hélas, beaucoup pensent tout bas...

Des vidéos réalisées le 28 mai dernier près d’Annecy avec des drones, l’ADAPT souhaitant illustrer son désir de s’élever « au-delà des préjugés », des appareils en immersion pilotée par des personnes handicapées. Auquel s’ajouteront pour fédérer le public un spot télé et radio. Une campagne prévue sur 3 ans, avec un rendez-vous tous les 6 mois (chaque 3 décembre et 3 juin).

Au-delà des sensations apportées par l’expérience, ce programme est une véritable opportunité de faire découvrir aux personnes handicapées, un métier d’avenir pouvant être adapté à leur handicap et de créer de nouvelles vocations !
Pour Thierry DELERCE, directeur régional (Auvergne - Rhône-Alpes) de L’ADAPT, « C’est une aventure unique pour celles et ceux qui y participeront et une façon originale de contrer les préjugés liés au handicap. »

Stéphane LAGOUTIERE

Source : communiqué

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir