Contenu principal

Message d'alerte

Marie Anne MONTCHAMP marraine de la 20e edition de la Semaine pour l emploi des personnes handicapeesMoins de sept mois après la 19e édition qui avait eu lieu du 00 au 00 novembre 2015, l’ADAPT vient de choisir sa marraine pour l’année 2016 qui sera aussi l’occasion de fêter le 20e anniversaire de cette manifestation devenue depuis la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées. Une édition 2016 qui aura donc comme Mme Marie-Anne MONTCHAMP, ancienne ministre du François Fillon III en charge du handicap, auteur de la loi du 11 février 2005 sur l’égalité des chances, et dont les souvenirs des Français en situation de handicap sont très variables.

Un parcours politique difficile...
Mariée et mère de quatre enfants elle sera Députée de la septième circonscription du Val-de-Marne jusqu’en 2010, elle occupera les fonctions d’adjoint au maire de Nogent-sur-Marne à partir de 2001 à 2008. Membre du Club Villepin, elle participe à la fondation du parti de l'ancien Premier ministre, République solidaire (RS), dont elle devient la porte-parole en juin 2010.

Elle devient très critique, notamment après la suppression de sa circonscription législative dans le cadre du redécoupage législatif, sur les principales réformes de la majorité et envers Nicolas SARKOZY, et ce qu'elle nomme être une « UMP droitière ». Elle tente à l'Assemblée nationale de rallier des députés non inscrits (MoDem surtout), centristes et UMP pour fonder un nouveau groupe parlementaire mené par RS8, sans que cela aboutisse.

En mai 2013, elle montre son souhait d'être investie pour être la candidate UMP lors des élections municipales de 2014 à Nantes. Le 2 juillet 2013, la commission nationale d'investiture de l'UMP décide de reporter sa décision à la rentrée pour donner celle-ci finalement à Laurence GARNIER, âgée de 34 ans (UMP), conseillère municipale et déléguée communautaire à Nantes. Cette dernière battue par Pascale CHIRON (écologiste) avec 56,21 %.

Depuis toujours fortement impliquée dans le monde associatif, Marie-Anne MONTCHAMP est présidente de plusieurs associations liées au handicap et notamment de l’Agence Entreprises et handicap qui réunit les grandes entreprises de France qui s’impliquent dans le développement de l’emploi des personnes en situation de handicap.

« En matière d’emploi des personnes en situation de handicap, les choses avancent et la société française et les entreprises ont compris le message du législateur de 2005. Certaines l’ont compris par conviction, car les entreprises ont vu comment, en intégrant, en proposant de l’emploi à des personnes en situation de handicap, on pouvait modifier le visage de l’entreprise. Mais il y a encore beaucoup à faire. Les entreprises, en France, qui font le choix de ne pas employer de personnes handicapées, par choix, par conviction, par bêtise, sont de moins en moins nombreuses. Je suis certain qu’il faut aller vers une intelligence de droit commun » à telle insisté lors de l’annonce par l’ADAPT.

Marie-Anne MONTCHAMP que les participants a cette 20e édition retrouveront donc tout au long de la SEEPH qui se déroulera du 14 au 20 novembre prochain. Mme MONTCHAMP, très sensible aux questions de l’open innovation, a annoncé qu’elle « suivra les travaux que LADAPT et ses partenaires mèneront en amont de l’ouverture de cette 20e édition ».

La Rédaction

Source communiquée

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir