Contenu principal

Message d'alerte

Conference de presentation Barometre IPSOS le 22 juin 2016 a ParisAlors que l’AGEFIPH a fait connaître son dernier bilan du premier trimestre 2016 et que le chômage des personnes handicapées ne cesse de connaître des records. Le Club Handicap & Société, a présenté les résultats le 22 juin dernier du second volet de son baromètre IPSOS sur l’emploi des personnes handicapées. Si l’inclusion reflète une volonté des entreprises, les PME-PMI restent encore nombreuses à ne pas en prendre le chemin. Tout comme les préjugés persistent dans la réalité en fonction de la nature du handicap...

qui reste un facteur plus pénalisant chez les non-voyants ou le handicap mental. Une enquête réalisée 11 ans après la loi de février 2005. Après une première thématique en 2015 intitulée "Handicap et Entreprise" auprès de dirigeants et responsable des ressources humaines d’entreprises de plus 10 salariés. 2016 aura sur la même thématique interrogée l’opinion des des salariés d’entreprise, des fonctionnaires, des agents du secteur public ainsi que celle des personnes handicapées active ou en recherche d’emploi. Une enquête réalisée en ligne par l’Institut Ipsos auprès de 1084 Français âgés de 16 à 75 ans.

Les efforts à réalisé sont encore nombreux...
Si les entreprises ont tendance à choisir une démarche d’inclusion professionnelle des personnes handicapées, celle-ci ce concentre principalement au cœur des grandes entreprises, les PME-PMI restant encore fortement en retrait. Graphique enquete ipsos emploi et handicap sur l image de la situation des actifs handicapes dans le monde travailAvec un taux d’emploi direct 3,3 % dans le secteur privé, le nombre des demandeurs a contrario le chiffre de demandeurs d’emploi et passé de 452 701 en 2014 à 486 258 au 1er trimestre 2016.

Des mentalités qui certes évoluent en matière d’image, à noté que les actifs handicapés sont toutefois légèrement plus réservés sur ce point avec 29 % contre 36 % chez les actifs valides. Une évolution qui ne permet d’éclipsé les difficultés pressenties ils sont ainsi 76 % des actifs et 81 % par les personnes handicapées à considérée que les travailleurs handicapés sont fortement discriminés par rapport aux autres pour accéder à un emploi. Ils sont aussi 89 % a estimé que a qualification égale qu’une personne en situation de handicap à moins de chances d’être recrutée qu’une personne sans handicap.

Au-delà d’un manque également d’investissement dans l’accessibilité ou l’adaptation des postes pour 48 % d’entre eux. Ils sont 68 % chez les demandeurs d’emploi en situation de handicap a estimé être mal ou accompagnée par les organismes chargés de cette mission comme Cap Emploi 7 % ayant même renoncé a accompagnement ! A contrario ils sont 93 % à avoir été satisfaits dans le cadre d’une formation spécifique.

Graphique enquete ipsos emploi et handicap sur l accessibilite du travail a une personne handicapee suivant la nature de son handicapDécalage entre réalité et préjugés !
Une enquête qui révèle aussi que si les mentalités évoluent la perception du handicap varie fortement selon sa nature. Ainsi les troubles mentaux, la cécité ou la malvoyance, par exemple, sont perçus comme des handicaps plus pénalisants que les autres pour l’accès à l’emploi. Une perception toujours très forte pour le handicap mental notamment qui sont ainsi selon l’AGEFIPH les plus défavorisés également de contrat d’apprentissage, mais que l’ont peut retrouve dans l’ensemble de la société française sur de nombreux d’autre sujet.

Ils sont ainsi 35 % jugent difficile de travailler avec une personne à mobilité réduite contre 74 % avec une personne en situation de handicap mental, et 60 % pour une personne malvoyante. Par ailleurs, les freins à l’intégration professionnelle des personnes handicapées relèvent surtout de préjugés puisque 84 % des actifs en relation de travail dans leur entreprise ou établissement avec des collègues handicapés considèrent que cette relation est facile.

Plusieurs pistes de réflexion...
Au nom du Fonds Handicap & Société, Stéphane BRIDEL, Secrétaire général, n’a pas manqué de présenter des pistes de réflexion pour lesquelles les pouvoirs Graphique enquete ipsos emploi et handicap sur les priorites pour faciliter l emploi des personnes handicapeespublics pourraient débattre. Parmi celle il a noté citée, celle de la mise en place d’actions d’information et de sensibilisation à destination des acteurs économiques, la simplification des procédures, l’accompagnement et le suivi du parcours professionnel des personnes handicapées ou encore l’accessibilité des formations.

Des sondé qui de leurs côtés sont eux 20 % chez les actifs en situation de handicap a pensé que faciliter l’emploi des personnes handicapées, la taxation plus forte des entreprises pour les « mauvais élèves ». Ils sont aussi 10 % souhaitent voir la mise en place de discrimination positive ou quotas obligatoires pour l’embauche. 12 % estimant que la mise en place d’une formation professionnelle adaptée aux besoins spécifiques de la personne handicapée il sont aussi 12 % à souhaiter ainsi que les aides financières constantes de l’État

Chez les actifs valides privilégient pour 29 % d’entre eux, en priorité le développement des partenariats entre les entreprises et les structures associatives concernées par le handicap. Ainsi qu’une aide financière constante de l’État (prise en charge d’une partie du salaire ou des charges) pour 17 %. Mais aussi une mesure coercitive telle que la taxation plus importante des entreprises qui ne jouent pas le jeu ou insuffisamment pour 19 %.

Une initiative soutenue par le défenseur des droits...
Élément essentiel de la lutte contre la discrimination, Patrick GOHET, Adjoint du Défenseur des Droits, a salué l’initiative à l’issue de la présentation, par le Fonds Handicap & Société et la qualité de l’enquête réalisée avec le concours de l’Institut Ipsos. Préparant actuellement des recommandations sur l’emploi des personnes handicapées, cet « outil précieux permettra à tous les acteurs de l’emploi de nourrir la réflexion autour de ce sujet », a-t-il ajouté.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Source communiquée

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir