Contenu principal

Message d'alerte

Standardiste non voyant archivesDans le cadre de la 20e édition de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH) qui se déroulera du 14 au 20 novembre 2016, l’ADAPT et la FEGAPEI ont annoncé conjuguer leurs efforts en commun pour promouvoir l’emploi accompagné en milieu ordinaire de travail à la lumière de leurs expériences respectives. Au programme : exemples issus du terrain, préconisations et bonnes pratiques. L’occasion pour les deux associations de mettre en avant un dispositif d’emploi jusqu’à ici mise en œuvre qu’à titre expérimental, alors qu’ils font leurs preuves en Europe depuis plus de 20 ans.

Un dispositif qui depuis le 8 août 2016 dispose désormais d’un cadre législatif, leur déploiement dans toute la France est l’un des grands enjeux de l’emploi des personnes en situation de handicap en 2017. Visent à la sécurisation sur le long terme du parcours professionnel des personnes en situation de handicap qui souhaitent ou travaillent déjà en milieu ordinaire.

Des expériences européennes à titre d’exemple...
Deux associations qui entendent promouvoir les dispositifs d’emploi accompagné, éclairer les conditions de leur mise en œuvre sur la base des expérimentations qu’elles conduisent depuis plusieurs années avec des associations et des grandes et petites entreprises volontaires, en lien étroit avec les acteurs institutionnels*

Une expérience de dispositifs d’emploi accompagné que la FEGAPEI à piloté dans cinq régions (Auvergne - Rhône-Alpes, grand Est, Hauts de France, Nouvelle Aquitaine, Pays de la Loire), en partenariat avec les ARS de ces régions et jugé positive par les dirigeants de l’association et qui aura notamment vu le jour avec le soutien Fondation Malakoff-Médéric Handicap et du Fonds social européen (FSE). Une expérimentation auquel auront participé neuf associations de son réseau et 95 employeurs sont engagés dans la démarche. Plus de 150 personnes handicapées sont accompagnées.
Actuellement évalué par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie en collaboration avec l’université Paris-Diderot, l’objectif est d’en extraire « un modèle économique, organisationnel et méthodologique, pertinent et transférable, fondé sur des éléments objectifs et scientifiques, issus des besoins des acteurs ».

Un projet étudié par l’ADAPT
Présente dans toute la France avec plus de 100 établissements et services, LADAPT expérimente des dispositifs d’emploi accompagné pour différents publics (jeunes en apprentissage, personnes cérébrolésées lourdement handicapées...), mais aussi en Europe avec le programme DESC (Handicapées, Égalité, Sécurité, Profession). Financé par la Commission européenne depuis 2014, ce dernier aura permis d’identifier les bonnes pratiques qui sécurisent les parcours des jeunes dès l’école, puis entre l’école et l’emploi, et entre le milieu protégé et le milieu ordinaire, jusqu’au maintien dans l’emploi.

Un thème au cœur de la Semaine pour l’emploi 2016
L’occasion pour les enseignants du programme DESC et les travaux conduits en France et en Europe dans le cadre du « Semestre européen sur le travail inclusif » présenté le 10 novembre prochain lors de la conférence internationale autour de deux tables rondes organisées par LADAPT et ses partenaires européens à la Maison de l’UNESCO. Une table ronde auquel participeront Muriel VIDALENC, directrice générale de la FEGAPEI et Éric BLANCHET, directeur général de LADAPT. Une journée où sera également présenté le référentiel de formation à destination des professionnels (entreprises et prestataires) intitulé « Sécurisation des parcours et emploi accompagné ».

Une seconde table ronde introduira le thème « L’emploi accompagné en France : quelles propositions ? ». Jacques RAVAUT, président du Collectif France pour la recherche et la promotion de l’emploi accompagné (CFEA), qui interviendra sur cette question.

Les meilleures propositions des Hackathons2
À noter enfin qu’au cours des cinq Hackathons organisés en septembre par LADAPT et ses entreprises partenaires, qui ont permis selon l’ADAPT à plus de 150 participants de travailler ensemble sur des problématiques allant de l'emploi accompagné des personnes handicapées à l'accessibilité. L’occasion de voir émerger 23 prototypes, sortis de ces marathons des idées. La FEGAPEI a participé à l’un d’eux « Emploi accompagné, quelles solutions apporter ? ». Trois d’entre eux qui seront récompensés par un prix et qui seront remis lors de la journée d'ouverture de la SEEPH, le 14 novembre au CENTQUATRE-PARIS.

Stéphane LAGOUTIERE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir