Contenu principal

Message d'alerte

Signature de la convention au ministere du travail sur l emploi accompagne entre l etat et les deux organismes financeursMyriam EL KHOMRI, ministre du Travail, de l’Emploi, et Ségolène NEUVILLE, secrétaire d’État en charge du handicap, ont signé ce 21 mars une convention sur l’emploi accompagné avec la présidente de l’AGEFIPH Anne BALTAZAR et le président du FIPHFP Dominique PERRIOT, pour la fonction publique ainsi qu’en présence notamment du président du Collectif France Emploi accompagné, Jacques RAVAUT. Présenté officiellement le 3 janvier 2017 quelques jours après la parution du décret le 29 décembre 2016. Un nouveau dispositif très attendu par les associations et les acteurs de l’emploi avait permis de rejoindre dans cette pratique de nombreux pays européens.

Soutenir l’inclusion en milieu ordinaire...
L’emploi accompagné vise à favoriser l’accès et le maintien dans l’emploi en milieu ordinaire, par un soutien des personnes handicapées et de leurs employeurs, qui soit souples, adapté à leurs besoins, mobilisable à tout moment du parcours. Avec notamment la présence d’un « référent emploi accompagné » chargé de suivre aussi bien le salarié que son entreprise, aussi longtemps que cela sera nécessaire.

Une convention dont la signature aujourd’hui entre l’État, le FIPHFP et l’Agefiph devrait permettre la mise en œuvre effective en France de ce concept novateur, qui a fait la preuve de son efficacité dans de nombreux pays européens. Un emploi accompagné désormais par l’article 52 de la loi Travail.

Les ministres qui précise dans un communiqué que cette « amélioration de l’accès à la formation professionnelle, le renforcement de la prévention de la désinsertion professionnelle, la dynamisation des échanges avec le secteur protégé et adapté et le renforcement de la dynamique de négociations collectives autour du handicap comptent parmi les engagements majeurs de l’État pour développer et favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap ».

Un dispositif dès 16 ans...
Le dispositif d’emploi accompagné a comme objectif de permettre aux travailleurs handicapés d’accéder et de se maintenir dans l’emploi rémunéré sur le marché du travail. Il est accessible en droit à partir de l’âge de 16 ans tant pour ceux qui voudrait accéder a l’emploi en milieu ordinaire, mais aussi pour ceux en emploi en milieu ordinaire de travail « qui rencontrent des difficultés particulières pour sécuriser de façon durable leur insertion professionnelle » indique le décret.

Un financement conjoint...
Un dispositif que l’AGEFIPH avait déclaré en janvier 2017 (v. article) comme avant tout « une avancée sociale qu’elle inscrit dans son offre d'intervention comme une réponse innovante sur le champ de la sécurisation des parcours professionnels. Cet engagement fait écho à ses nouvelles ambitions et orientations stratégiques, adoptées par son Conseil d’administration le 28 juin 2016 ». Un accompagnement a l’emploi dont l’État financera à un peu plus de 50 % le reste étant pris en charge par l’AGEFIPH et le FIPHFP permettant ainsi d’organiser son pilotage et mutualiser sur l’ensemble des territoires.

Un dispositif vient compléter différente mesure prise depuis en 2012 ainsi que la progression de + 16 % du budget du ministère du Travail consacré aux personnes handicapées, avec l'ouverture de la prime d'activité aux bénéficiaires de l'Allocation adulte handicapé. Des mesures qui semble n’auront pas suffi puis le chômage des chez les salariés en situation de handicap aura connu un bond de + 65 % depuis son arrivée !

Stéphane LAGOUTIÉRE

Sources : Ministère du Travail / Ministère des Affaires sociale

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir