Contenu principal

Message d'alerte

5eme édition du mois du handicap au sein de l'entreprise SPIEApres le succès des quatre précédentes éditions, l’entreprise SPIE qui compte 12 000 salariés en France et un taux d’emploi de 5,1 % de salariés handicapés en 2016, renouvelle cette opération. Objectif, selon son président, Gauthier LOUETTE, « sensibilité ses collaborateurs en partageant des exemples de réalisations concrètes du Groupe auprès de ses clients sur les problématiques que peuvent rencontrer les personnes en situation de handicap salariés ou non de l’entreprise »…

Favoriser l’emploi et le quotidien…
Après 2016 dont le thème avait était lui consacré consacrée aux pratiques innovantes pour améliorer l'intégration des personnes en situation de handicap. Le groupe SPIE présent dans 38 pays et qui compte a ce jour plus 38 000 dans le monde, a choisi cette année de présenter les activités qui favorisent l'emploi des travailleurs en situation de handicap et facilitent leur quotidien, qu'ils soient collaborateurs de SPIE ou non. SPIE annoncant vouloir a la veille de la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapés « s’engagée dans une démarche ambitieuse en faveur des personnes en situation de handicap, qui se décline aussi bien en interne que vis-à-vis de ses clients ».

Une manifestation organisée sur plus de 70 sites, en collboration avec les référents handicap de chaque filiale qui animeront des quiz, des challenges inter-entreprises, des sessions handisports, des ateliers, des concours photos, etc. Un quiz sur les métiers et réalisations de SPIE sera également diffusé dans toutes les entités, aussi bien sur les chantiers que via la plateforme de e-learning du groupe.

Des réalisations concrète quelques soient le handicap…
Un accompagnement que l’entreprise a mis en œuvre a l’image de d’autre groupe comme celui de Casino qui atteint un taux inagalé de 10.4 % de salariés dans son entreprise. Si l’entreprise SPIE n’a pas atteint ces scores elle a neamoins misé sur l’accompagnement de ces salariés, élaborant pour cela aussi de nombreuses solutions à ses clients dans ses principaux secteurs d'activités, en direction de plusieurs types de handicaps : handicaps sensoriels (auditifs et visuels), handicaps moteurs et maladies invalidantes.

Dans ce dernier cas, SPIE installe par exemple des systèmes de climatisation-ventilationchauffage pour améliorer le confort respiratoire des personnes souffrant de maladies respiratoires ou d'allergies sévères. SPIE participe également à la mise aux normes de nombreux bâtiments pour les rendre accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Le savoir-faire de SPIE dans les services multi-techniques dans les domaines de l'énergie et des communications est un véritable atout pour déployer des solutions innovantes, telles que les plate-formes de visio-interprétation en langue des signes française permettant aux personnes sourdes de téléphoner, ou encore la boucle magnétique portable.

Ce système portatif permet de transmettre le son provenant du micro d'un orateur, d'un équipement de sonorisation, ou d'un poste de télévision, à l'appareil auditif ou l'implant cochléaire d'une personne malentendante, qui peut ainsi l'entendre sans être gênée par d'éventuels bruits ambiants. Quel que soit le type de handicap, l'ambition de SPIE est évidente : transformer le quotidien des personnes en situation de handicap et en tenir compte dans l'ensemble de ses projets.

Stéphane LAGOUTIERE

Sources : Groupe SPIE France

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir