Contenu principal

Message d'alerte

Première de couverture du Guide pratique N 1 des Travailleurs Handicapés Indépendants en 6 partiesQuelques mois après les réformes du Code du travail, et celle actuellement en cours concernant l’inclusion des travailleurs handicapés à travers une reforme du taux légal de l’emploi. Des travailleurs handicapés qui ont décidé en l’absence de propositions d’emploi d’être leur propre patron. Une solution possible pour tous celles et ceux qui envisagent ou qui sont déjà sur la route de l’autonomie professionnelle en qualité de travailleur indépendant comme l’indique Christophe SALA, qui fut responsable de la mission handicap de l’institut Gustave ROUSSY. Une solution certes ! Mais loin d’être la panacée pour réduire taux record du chômage qui atteint 23 %

« Guide pratique N° 1 TIH » en 6 parties…
Présenté comme document dématérialisé d’une vingtaine de pages, une sorte de guideline pour devenir à son tour travailleur indépendant handicapé (TIH). Ce livre vous propose une série de réflexions et les démarches qu’il convient de connaître pour tous ceux qu’il souhaiterait se lancer en toute sérénité dans cette aventure. Présenté en six parties il débute notamment par la notion de TIH présentant les avantages et les intérêts sans occulter les précautions nécessaires qu’il faut observer quand on se lance dans ce type d’aventure.

Un livre en ligne, qui vous permet également d’accéder à toute une série d’exemples et de lien internet illustrant les propos de Christophe SALA. Ce dernier qui revient sur la loi Macron et la possibilité qu’elle offre depuis plus d’un an de faire bénéficier à ses clients d’Unités bénéficiaires qui peuvent être comptabilisées dans le cadre de la DOETH publiée dans le décret n° 2016-60 du 28 janvier 2016. Un avantage pas toujours décisif, mais qui a son importance et qui reconnaît aux THI le bien-fondé d’une aide de l’État. La encore des exemples de prestations qui entrent dans ce cadre, tout comme la formule qui permet de calculer ces fameuses unités bénéficiaires sont présente. Une solution dont l’AGEFIPH avait sorti une plaquette d’information a ce sujet.

Un guide à prendre en considération et a consulter, pour ceux qui envisagent une telle solution et qui prouve combien, même si le chemin et difficile et semé d’embûche Emploi et handicap, peuvent également être conciliés par la création d’une entreprise !

Une réalité encore difficile…
Si se document présente bon nombre d’information et de mise en garde, il vrai que la réalité de l’inclusion des travailleurs handicapés dans le statut d’indépendant reste largement encore peu prise en compte. Rappelons comme l’avais indiqué en 2014 Didier ROCHE, l'un des cofondateurs, non-voyant, des restaurants et du spa « Dans le noir ? », et président de l'Union professionnelle des travailleurs indépendants handicapés aujourd’hui devenu h’up entrepreneurs, un changement de nom qui s’opère dans une vision ambitieuse à 10 ans, dans une lettre ouverte a François HOLLANDE, que ce statut n'apparaît pas une seule fois dans le texte de la loi handicap du 11 février 2005.

Ils seraient ainsi a ce jour que 71 600 travailleurs indépendants handicapés en France à avoir franchi le pas et moins de 3000 chaque année à les rejoindre dont plus de la moitié baisse les bras avant la fin de la troisième année. Une solution et possibilité qui s’améliore, mais qui reste encore donc difficile, comme le prouvent diverses statistiques, pour ceux qui veulent faire le choix de cette possibilité…

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir