Contenu principal

Message d'alerte

Les trois projets lauréats parrainées par Sophie CLUZEL ici de Jaccède l'association Messidor et l'association Trait d'unionInitiative récente datant du début d’année, #French Impact met en place, pour une durée de trois ans, un Accélérateur National d’Innovation Sociale (AIS) axé sur les grands défis de notre société. Une bannière nationale qui a vocation à fédérer et valoriser la diversité des acteurs de l’innovation sociale et, en premier lieu, les acteurs de l’économie sociale et solidaire. Un label qui vient d’être attribué à Messidor dont la vocation depuis 40 ans et d’offrir aux personnes atteintes de troubles psychiques, un travail réel et rémunéré dans des unités de productions de type ESAT ou entreprise adapté afin de leurs permettre de bénéficier d’un accompagnement individualisé vers l’insertion professionnelle.

Une reconnaissance pour Messidor…
Lancé en janvier 2018, l’appel aux « pionniers French Impact » est le fruit d’un appel lancé par la volonté commune de plusieurs ministères celui de la cohésion des territoires, de la transition écologique et solidaire mais aussi du ministère de l’éducation nationale « afin de sélectionner une quinzaine d’entreprises issues de l’économie sociale et solidaire, ayant démontré la robustesse de leur modèle économique et de leur impact social et surtout prêtes à changer d’échelle ».

Avec l’objectif de faciliter « l’innovation sociale et capitaliser sur des initiatives émergentes qui contribuent à l’amélioration des politiques publiques et qui œuvrent, via leur impact social, à transformer la Avant d'appeler sur scène les Pionniers quelle accompagne Sophie CLUZEL parle de son engagement pour une économie inclusive pour accompagner le HandicapFrance », souligne les responsables Messidor.

Une ambition qui n’est pas sans rappeler le souhait de Messidor d’essaimer sa plateforme de transition grâce à sa Franchise Sociale. Un dispositif qui lui a d’ailleurs servi de fer de lance pour répondre à l’appel à projet et qu’elle a défendu lors des auditions de sélection d’avril dernier. La recherche d’une nouvelle dimension (faire que des innovations locales deviennent des solutions nationales) et l’efficience de sa méthodologie de « transition par le travail » assuraient à l’association une cohérence dans sa candidature. Un pari qui s’est avéré gagnant pour Messidor qui souhaite obtenir des moyens complémentaires pour poursuivre le développement de la franchise et accroître sa notoriété.

Les Vingt deux labels ont été distribués sur les deux cents candidatures reçues par le ministère de la Transition écologique et solidairePour Messidor, être labellisé « Pionniers French Impact » est une belle opportunité. C’est également une récompense pour le travail de fond opéré depuis de nombreuses années et qui légitime la vision qu’avait alors son président fondateur, Vincent VERRY ; celle d’aider les personnes à se rétablir grâce à une activité salariée et à un parcours individualisé.

À moyen terme, comme le dispositif d’accompagnement a une durée de trois ans, Thierry BRUN espère parvenir à ouvrir une dizaine de franchises via le Réseau dédié « Transition ». L’objectif à plus long terme est de doter tous les départements d’une Franchise Sociale Messidor, avec une cinquantaine de places. Un projet ambitieux mais réalisable pour cette association qui est au cœur des innovations sociétales.

La Franchise Sociale Messidor…
Pour rappel, la Franchise Sociale Messidor est proposée à toutes les associations gestionnaires qui souhaitent œuvrer pour l’emploi des personnes handicapées psychiques et appliquer la méthode efficiente, et validée par la Recherche, que Messidor pratique avec succès depuis plus de 40 ans. Il s’agit ainsi de redéployer des moyens existants (et déjà financés) pour le handicap psychique.

Grâce à cette labellisation, Messidor bénéficiera d’une expertise spécifique, d’un financement des actions d’ingénierie et de structuration nécessaires à leur développement. Pour Thierry BRUN, Directeur Général de l’association : « La plus-value est multiple ! L’aspect financier est non négligeable bien sûr mais surtout chaque lauréat est accompagné et parrainé par un Ministre. En l’occurrence pour Messidor ce sera Sophie Cluzel, Secrétaire d'État, chargée des personnes handicapées. C’est un vrai levier pour nous au niveau des Agences Régionales de Santé dans lesquelles s’inscrivent les établissements médico-sociaux pour faire du redéploiement de moyens. C’est une 1re étape qui nous semble indispensable ».

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir