Contenu principal

Message d'alerte

Marie-Anne Montchamp a réuni aujourd'hui au Secrétariat d'État aux Solidarités et à la Cohésion sociale 45 grandes entreprises engagées dans des politiques en faveur Logo des 45 entreprises signataire de l'appel entreprise adapté©gouv.frde l'emploi des personnes handicapées. La secrétaire d'État qui a rappelé en introduction l'importance des secteurs adapté et protégé qui permettent à 145 000 personnes handicapées d'avoir une activité professionnelle et la nécessité de structurer ce secteur en filière économique pérenne. C'est la raison pour laquelle elle a lancé cet appel à mobilisation des acteurs économiques.

L'objectif collectif de cette rencontre était selon la secrétaire d'État de garantir un dialogue permanent, au-delà des variations conjoncturelles notamment économiques, avec les acteurs du secteur pour maintenir des politiques d'emploi compétitives notamment en direction des publics les plus fragiles et vulnérables.

C'est en présence des 45 entreprises représentées dont cinq dirigeants d'entreprises avait tenu a être personnellement présent a cette appel dont Jean-Cyril SPINETTA, Président du Conseil d'Administration d'Air France KLM, Jean-Paul REDOUIN pour la Banque de France, Gérard BAYOL, Directeur général délégué du Crédit Mutuel Arkéa, Vincent OUDIN, Président du directoire du groupe Socotec et Christian SCHMIDT de la BRELIE, Directeur général de D & O. Ces derniers ont tenu à clairement rappeler leur engagement à poursuivre et à renforcer leurs échanges économiques et collaborations avec les secteurs adapté et protégé, sans qu'ils puissent être remis en question par la crise économique.

Des acteurs des secteurs protégé et adapté, Handeco, GESAT et UNEA, représentant 1 400 ESAT (Établissement et service d'aide par le travail) et 640 Entreprises adaptées, étaient également présents, rappelant l'importance de la valeur travail pour la citoyenneté et l'inclusion de nos compatriotes handicapés. A cette occasion, ils ont fait part à la Marie-Anne MONTCHAMP de leurs efforts de professionnalisation et de structuration du secteur dans une perspective de lisibilité et d'efficacité vis-à-vis des entreprises et plus particulièrement vis-à-vis des PME.

Lors de sa conclusion, Marie-Anne Montchamp a remercié les entreprises et les acteurs du secteur d'avoir répondu si nombreux à son appel à mobilisation et a rappelé son soutien aux efforts d'innovation respectifs afin de garantir à ces partenariats une place structurante dans nos politiques de cohésion sociale et de responsabilité sociétale. Une réunion qui interviens trois semaine après la signature par le chef du gouvernement François sur l'engagement

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir