Contenu principal

Message d'alerte

Spie sud-est en accueil un match handibasket pour lutter contre la discriminationLe 31 mai dernier, SPIE SUD-EST a mis les projecteurs sur le handicap via le Handi Basket. Le temps d'une journée, ses collaborateurs ont pu approcher les réalités d'une mobilité en fauteuil et de lutter contre la discrimination, tant sur le terrain que dans l'environnement de l'entreprise sur son site d'Échirolles. Loin d'en rester là, l'entreprise est repartit sur le terrain du Handi-Basket ce 19 juin pour disputer un tournoi interentreprises à Grenoble. Il s'agira d'affronter d'autres entreprises du bassin grenoblois telles qu'ERDF, Caterpillar ou Sofradir. Des équipes qui seront constituées d'un minimum de sept membres de l'entreprise, associés à deux candidats handicapés en recherche d'emploi, et d'un membre d'une association partenaire de l'évènement.

Dans la ligné du groupe qui met la priorité sur l'emploi et l'intégration des personnes handicapées au sein de ses équipes. SPIE SUD-EST ou a l'occasion de cette journée ont participé les associations Isère Sport Insertion et Meylan Grenoble Handi Basket.

La journée a permis de mobiliser environ 50 personnes autour d'ateliers ludiques. Ainsi les collaborateurs valides de SPIE SUD-EST ont été invités à dribbler en fauteuil, une mise en situation très efficace pour leur permettre de prendre la mesure du handicap moteur. Il leur a également été proposé d'effectuer, toujours en fauteuil, un parcours de la zone de parking jusqu'au hall d'accueil de leur site. L'occasion de se rendre compte que leur lieu de travail pouvait encore être amélioré pour faciliter les déplacements de leurs collègues à mobilité réduite. Il s'est avéré au final que le site d'Echirolles est plutôt accessible, avec une rampe d'accès et un sas d'accueil permettant la circulation d'un fauteuil roulant.

Cette journée a aussi permis de partager plusieurs informations sur le handicap, telle la loi de 2005 pour l'égalité des droits et des chances ou le témoignage de Ludovic Sarron, le basketteur paraplégique, qui avec humour a mis le doigt sur les préjugés de la société civile envers les personnes handicapées, dans la vie quotidienne comme au travail. L'objectif essentiel selon l'organisateur étant d'offrir un cadre de réflexion sur les enjeux du handicap moteur, les préjugés classiques dans le monde du travail.

Benoît de BERRANGER, Chargé de mission Diversité et Handicap chez SPIE SUD-EST, a lui confirme "Cette journée de sensibilisation a servi à dépasser certaines visions sur le handicap moteur et le handicap en entreprise. SPIE est un employeur qui s'engage en faveur de l'emploi des personnes handicapées. Cet engagement implique les valides: il nous revient de les sensibiliser au handicap, de les amener à y réfléchir, pour que l'intégration des collègues handicapés au sein des équipes se fasse naturellement". Une mission pour laquelle la participation des collaborateurs reste cruciale. Benoit de BERRANGER d'ajouté "Tout le monde a participé à cette journée de sensibilisation, c'est très encourageant".

Stéphane LAGOUTIERE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir