Contenu principal

Message d'alerte

Le jeune Gregory au sein de l’Atelier de couture de l’ESAT « Les Robinsons »Alors que la 21e édition de la semaine pour Européenne pour l’emploi des personnes handicapées se termine le 19 novembre, force et constaté que les personnes en situation de handicap mental ou psychique que celle-ci sont souvent contrainte au secteur adapté au travers des Esat comme le rappel la Fondation des amis de l’Atéliers qui rappel ici l’importance de la taxe d’apprentissage. Reste que l’inclusion professionnelle doit aussi passer par celle en milieu ordinaire et la même si elle existe elle demeure cependant beaucoup trop anecdotique.

Des bureaux de travail au sein dune entreprise d'architecture2e maladie neurologique en France avec près de 600 000 patients touchés avec en France, 0,6 à 0,7 % de la population est concernée. A l’occasion de la journée nationale qui a lieu ceux 17 novembre, et alors que ce déroule la semaine européenne pour l’emploi, nous revenons avec elle sur les difficultés d’insertion professionnelle causées par ce handicap dit invisible. Une maladie, qui malgré des personnalités célèbres Vincent Van Gogh, Jules César, Napoléon Bonaparte, Socrate, et la liste serait longue..., reste difficile à intégrer dans le monde du travail…

Le Gouvernement et l'ensemble des acteurs de l'emploi des personnes handicapées signataire de la conventionHier, trois ministres Gérald Darmanin, ministres de l’action et des comptes publics, Muriel Pénicaud, ministre du Travail et Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées ont signé avec l’ensemble des acteurs engagés(1) comme l’AGEFIPH, le FIPHFP, les Régions, les Départements, le CNSA… la Convention nationale pluriannuelle multipartite de mobilisation pour l’emploi des personnes en situation de handicap 2017-2020.

Lancement de la semaine européenne pour l'emploi a Paris avec le Président de l'ADAPT et Sophie CLUZEL Ils sont plusieurs milliers sans emplois une situation qui n’a eu de cesse, malgré ces grands rendez-vous et d’autres initiatives telles que les forums a progressé. L’ADAPT qui à lancé officiellement cette semaine cet après a midi a Paris, placé sous le signe de deux thématiques fortes : de « l’emploi accompagné » et de l’emploi des jeunes diplômés en situation de handicap. Des craintes, des inquiétudes, mais aussi l’espoir d’un changement. Pour cela ce sont près 150 rendez-vous qui sont programmés, auxquelles s'ajoutent celles organisées par les associations, entreprises, missions handicap, collectivités. Afin l’objectif de pouvoir mobiliser ! Mais cela et-il vraiment suffisant ?

Hyper Marché du Groupe Carrefour EuraLilles

A la veille du lancement de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées l’occasion de revenir sur quelques partenaires et notamment l’entreprise, qui même 1999 une politique en faveur de leur insertion professionnelle. Une entreprise qui comme le groupe Casino affiche un taux au-dessus du taux légal moyen de 6,55 % et avec jusqu’à 14 % pour certains hypermarchés. Des dirigeants qui font également partie du réseau Entreprise et Handicap de l’Organisation internationale du Travail (OIT). Une entreprise citoyenne égallement qui a su mettre en oeuvre des caisses exclusivemnt réservé au personnes handicapés, femmes enceinte ou sénior...

Un des logos de l'Unapei pour sa campagne #OnTravailleEnsembleProfitant de la mobilisation autour de la semaine pour l’emploi des personnes handicapées, organisée du 13 au 19 novembre prochain, l’Unapei lance une campagne sur les réseaux sociaux intitulés #OnTravailleEnsemble. Une campagne avec l’objectif d’affirmer à travers d’exemples de partenariats et d'initiatives, comment le réseau Unapei est devenu le n°1 de l'emploi des personnes handicapées intellectuel, cognitif et psychique. Des personnes dont le taux chômage reste le plus important au sein des demandeurs d’emplois en situation de handicap avant les déficients auditifs.

2ème Forum de l'emploi de Villejuif en juin dernier en présence du groupe DERICHEBOURG MultiservicesElle fait partie de ces quelques rares entreprises françaises qui montre l’exemple, a celle qui peine ou refus pour plus trois quarts d’entre d’embaucher des salariés en situation de handicap. Considérant le handicap non pas comme une chance, mais un poids. Face à cette réalité, et depuis quelques années déjà, DERICHEBOURG Multiservices, a su se démarquer pour atteindre aujourd’hui un taux d’embauche de plus de 6.24 % celle-ci partagera son expérience en participant du 11 au 19 novembre prochain a la 21e édition de la semaine européenne pour l’emploi organisée par l’Adapt.