Contenu principal

Message d'alerte

un homme travaillant dans un atelier de Menuiserie dans un ESAT des Alpes de Haute-Provence. Une  des structures d'accueil pour les adultes handicapés du CG (Illustration)Le groupe de protection sociale Humanis réunit le 6 décembre 2012, à Paris, acteurs du secteur protégé et adapté (EA/ESAT) et acheteurs privés et publics pour un événement collaboratif inédit : « Osez l'ESAT, comprendre pour agir ». Un événement unique, organisé par Humanis, en partenariat avec Handeco, Handiexperh, l'ObsAR et Entreprises et Handicap, accueille les entreprises et les EA/ESAT pour échanger des idées, des expériences, des bonnes pratiques et des innovations.

L'occasion ainsi de pouvoir entendre pour chacun des thèmes de la matinée, plusieurs témoins et experts à l'instar de Marie-Anne MONTCHAMP, Présidente d'Entreprises et handicap, Patrick GOHET, Inspecteur général des affaires sociales, Jean-Louis GARCIA, Président d'Handeco ou encore Michel André PHILIPPE, président d'Handiexperh, et Wenceslas BAUDRILLART, Conseiller de la ministre Marie-Arlette CARLOTTI.

Des chiffres étonnants !

Alors que le secteur économique protégé connaît une crise sans précédent depuis cinq ans. Situation reconnue en octobre dernier, par Marie-Arlette CARLOTTI, pour 2013, le gouvernement propose donc d'inverser cette logique et de donner priorité à la consolidation de l'offre existante : +1 % pour l'actualisation de la masse salariale, soit plus de 10 Md€. Cela a pour conséquence une pause provisoire dans la réalisation du plan de créations de places, par ailleurs déjà bien avancé (6 400 sur les 10 000 prévit en 2008). Enfin, l'État devrait continuer d'apporter un complément de revenu important aux usagers des ESAT à travers la garantie de ressources des travailleurs handicapés (1,2 Md€, soit + 2 %).

Comment peut-on alors traduire que 68 % des entreprises recourent à la sous-traitance auprès du secteur protégé et adapté. Un chiffre qui n'est certes pas faux, mais mal expliqué. Des chiffres qui proviennent lors de la publication du premier baromètre Humanis « Entreprises, osez l'ESAT ! », en 2011 et qui représente le nombre d'entreprises interrogé. Un nombre élevé puisque prit dans l'environnement proche du groupe Humanis. Des hommes et des femmes qui seront invités à échanger, témoignez et partager leurs pratiques, expériences et innovations, afin de faire évoluer les regards et développer les activités des EA et des ESAT et qui seront elle bonne à écouter.

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir