Contenu principal

Message d'alerte

Pierre AchacheMagica Vision est une start-up développant des produits high-tech et low cost et simples d’utilisation pour faciliter la vie des déficients visuels. Une entreprise qui cherche actuellement à se développer grâce au financement participatif sur 1001pact.com, plateforme d'investissement solidaire et qui a vu le jour en novembre 2012. L'objectif est de pouvoir produire et commercialiser les 3000 premières MagicaBOX, smartphone équipé de 29 fonctionnalités vocalisées indispensables à la vie quotidienne des aveugles et des amblyopes.

Temps d_echange_avec_les_entrepreneurs_du_fonds_Impact_PartenairesFrançois HOLLANDE ce mardi 21 avril lors d'une visite dans les quartiers d'une entreprise leader du streetwear en France, à l'Hay-les-roses, en banlieue parisienne, soulignant le dynamisme de l'entrepreneuriat social et sa volonté de le développer. François Hollande a ainsi assisté à la signature d'une levée de fonds de 44M€, baptisée Impact Partenaires 3, pour investir dans les quartiers et soutenir en particulier des initiatives en faveur du handicap, de l'apprentissage et de l'insertion. Le Chef de l'Etat invitant a ne pas "laisser passer cette chance".

Une employe signant pour le compte DEAFIL'un des deux centre de relation client avec son concurent Web-Sourd, dédié aux personnes sourdes et malentendantes, Deafi poursuit ici son développement en ouvrant ce lundi 23 mars, un bureau à la Madeline près de Lille. L’objectif est d’étendre une dynamique d’employabilité à proximité des bassins de vies des personnes souffrant d’une déficience auditive. Ce 23 mars, dans le cadre d’une mobilité interne, deux nouveaux conseillers sourds de la région Nord-Pas-de-Calais pourront travailler depuis les nouveaux bureaux de Deafi situés à La Madeleine près de Lille.

Remise du Prix Crearif Entreprendre 2015A l'occasion du salon des entrepreneurs, le CréaRîF Entreprendre autrement 2015 a récompensé sept lauréats pour leur travail dans le cadre de l'économie sociale et solidaire innovant en Île-de-France. Des hommes et femmes soucieux chacun dans leurs domaines d'apporter des solutions originales pour mieux vivre ensemble, rendre la ville plus durable, ou encore pour faciliter l'insertion professionnelle. En voici deux notamment qui pourrait participer aux changements des comportements dans leur région !

Remise prix Philppe VRAULa Fondation pour une Économie au Service de l'Homme (E.S.H) à attribué le prix Philibert Vrau, première édition 2014, aux trois associés d'Handynamic : Cédric DUGAUQUIER, Pierre FOLLIOT et Sylvain MAS. Trois entrepreneurs engagés dans une économie de marché et au service de l'homme. Depuis 2006, Handynamic conçoit et commercialise des véhicules pour les personnes en situation de handicap. Un prix remis destiné a récompensé un acteur du monde de l’entreprise dans l’économie de marché, mais au service de l’homme, une valeur parfois oubliée à l’heure de la mondialisation et de la rentabilité ou celle-ci devient la priorité absolue.

Agence du Reseau HandiDirect Service

Dans le cadre de la Semaine pour l’Emploi des personnes handicapées du 17 au 23 novembre 2014, le réseau des entreprises adaptées Handirect, spécialisé dans les services administratifs sur-mesure, organise pour la 2ème fois une journée Portes Ouvertes en ouvrant les portes de ses agences. Depuis Brest jusqu’à Strasbourg en passant par Toulouse et Lyon, sans oublier la région parisienne -les agences Handirect seront ouvertes au public un jour pendant la semaine. Ce sera l’occasion dedécouvrir les sites de production et leurs derniers équipements, de faire connaissance avec l’ensemble du personnel.

La page acceuil du site de websourdSoutenu par les collectivités locales de comme la ville de Toulouse ou Toulouse Métropole, la conquête de plusieurs marchés, comme récemment, avec l'État et Aéroport de Paris, l’entreprise Web Sourd, crée en 2003, dirigé François, connait après 2009 un grave déficit. Une situation qui a incité son PDG François GOUDENOVE, à ayant engagé une procédure de sauvegarde auprès du tribunal de Commerce de Toulouse. L’entreprise connait en effet depuis quelques mois des difficultés de trésorerie, avec une dette qui atteint en 2013 près 1 M€.