Contenu principal

Message d'alerte

Le magasin Lidl situé avenue Marcel DASSAULT à Beauvais ou Emmanuel ROUCHAUSSEE sest vu refusé lentrée avec son chien guideAlors que la campagne de sensibilisation de la Fédération Française des Associations de Chiens guides d’aveugles (FFAC) vient de démarrer le 13 mai (v.article), celle-ci regrette de constater que les problématiques d’accessibilité pour les maîtres et leurs chiens-guides continuent en 2018 ! Une expérience vécue par Emmanuel, ROUCHAUSSEE de Beauvais âgé de 41 ans le 10 mai dernier dans un supermarché, une preuve réelle du fossé qui existe entre les affirmations d’une société et la réalité quotidienne que vivent les personnes en situation de handicap…

Aménagement aux examens un droit les jeunes en situation de handicapDes « droits qui continuent à être bafoués » tels et ce que dénonce une nouvelle fois la Fédération des Dys qui ne supporte plus que les familles soient confrontées chaque année, à ce même combat. « Voilà plus de 5 ans que les familles et les jeunes porteurs de troubles Dys se battent pour obtenir une reconnaissance de leurs besoins d’aménagement au moment des épreuves d’examens » précisent la fédération. Et cela malgré une note du défenseur des droits et des décisions des tribunaux suite à des recours, rien ne bouge. La situation continue à se détériorer !

Le Nouveau Palais de Justice de Paris ouvert officiellement depuis le 16 avrilLe Syndicat de la magistrature, plusieurs syndicats d’avocats, et les associations, sont toute d’accord pour critiqué la généralisation la mise en place des box « dits sécurisés », au sein des salles d’audience et ceux malgré l’annonce aujourd’hui par la ministre de la Justice Nicole BELLOUBET, de mesure d’adaptation « ne s’imposent pas » dans les procès de comparution immédiate, mais uniquement es procès d’assises, les audiences liées au terrorisme ou à la criminalité organisée ». Une annonce, qui n’a pas empêché le défenseur des droits de publié un avis à la suite d’une saisi en octobre 2017 par le Syndicat des avocats de France. Un avis dans lequel il juge ces installations atteinte manifeste aux droits et l’accessibilité…

Jacques TOUBON Défenseur des droits dans les locaux situe place de Fontenoy dans le 7e arrondissement a Paris presentant le rapport dComme chaque année, le défenseur des droits, Jacques TOUBON a rendu son rapport annuel 2017 concernant l’activité de cette institution, dont les décisions font aujourd’hui autorité pour tous, y compris pour la justice. Un rapport de 131 pages présenté dans une conférence de presse, dans lequel, Jacques TOUBON invite « a ne jamais détourner le regard ». Le Défenseur des droits qui aura également lors de son audition à l'Assemblée sur le bilan d'activité 2017, aura haussé le ton contre les députés LREM pour sa position soit dit "caricaturale". Jacques TOUBON qui souhaite rappeler que « le droit est le ciment d’une commune humanité sans cesse à construire. »

Lancement dune mission nationale Lancement dune mission nationale commune avec Defenseur des droits et la CNAF pour laccès aux loisirs des enfants en handicapésL’accès des enfants en situation de handicap à l’ensemble des lieux qui jalonnent la vie de tout enfant est un droit fondamental et une obligation nationale rappelle le défenseur des droits, sous lequel est placé le lancement de cette mission nationale d’étude, d'évaluation et d'appui en faveur de l'accueil des enfants en situation de handicap. Un lancement officiel qui aura eu lieu a l’institut Montsouris à Paris, en présence de Sophie CLUZEL, Secrétaire d’État aux personnes handicapées, Jacques TOUBON, Défenseur des droits et Daniel LENOIR, Directeur général de la Caisse Nationale d’Allocations familiales.

Graphisme sur la repartition des experiences de discrimination dans le monde profesionnel pour certains groupe sociauxLe défenseur des droits Jacques TOUBON, à présenté hier, à l’issu d’une l’enquête « Accès aux droits » du Défenseur des droits réalisé en association avec l’Organisation internationale du travail (OIT), le 10e baromètre de la perception des discriminations dans l’emploi. Une enquête qui vient confirmer les nombreuses alertes faites du secteur associatif comme la FNATH ou encore l’UNAFAM. Mais aussi à l’occasion de la semaine de la santé mentale qui se termine aujourd’hui. Un baromètre qui démontre que 49 % contre 31 % des personnes non concernées par le handicap en situation de handicap déclare avoir été discriminé.

Facade du magasin Conforama situe 15 Rue Robert Turgot a Niort en Aout 2016« enfermée et retenue dans un local exigu » par son supérieur. Ce sont les faits que vient de dénoncer Nadine en situation de handicap, âgé de 40 ans et employé du magasin Conforama de Niort, soutenu par le Fédération CGT Commerce et Service de Montreuil. Des faits qui selon les deux communiqués de la CGT se sont déroulés le 25 février dernier afin de lui « soustraire son carnet, sur lequel elle consignait ses notes personnelles et privées en lien avec la dégradation de ses conditions de travail depuis 2013 ». La CGT qui appelé a venir soutenir l’employée dans le cadre d’une manifestation prévue le 15 mars prochain à 9h.