Contenu principal

Message d'alerte

Des personnes reçu par des juriste lors du Déplacement du Défenseur des droits a Toulouse le 23 octobre 2017Après Toulouse en octobre dernier, le défenseur des droits Jacques TOUBON poursuit ces déplacements à la rencontre des Français. Il sera ainsi du 13 au 16 juin en visite à Lille, Roubaix et Tourcoing, avec ses équipes pour lancer la seconde édition de « Place aux droits ! Jacques TOUBON qui sera accompagné juristes et délégués du Défenseur des droits accueillera gratuitement le public pour répondre à toutes leurs questions sur leurs droits. Une institution appréciée des Français comme le prouve le dernier bilan présenté le 00 mai dernier et pour lequel le nombre de saisie a connu une hausse de 7.8+ % en 2017, représentant 93 371 dossiers de réclamations.

Un accès aux droits a tous…
Dans une région où les problèmes migratoires ont et restent un sujet sensible, pour lequel a rendu de nombreux avis et rapport, ou encore le 23 mai dernier où il mettait en garde le gouvernement sur un possible démantèlement des campements de migrants. Souhaitant notamment que ces derniers soient réalisés dans le cadre d’une « organisation d’un accueil durable et digne et que l’objectif d'efficacité à court terme ne prime pas sur le respect des droits fondamentaux des exilés, en particulier des plus vulnérables, notamment des nombreux mineurs non accompagnés ».

L’objectif de « Place aux droits ! » est de permettre à la population de rencontrer hors les murs les juristes et les délégués du Défenseur des droits. Un accueil juridique gratuit sera proposé au cœur deAffiche place au droits déplacement défenseur des droits a Lille dans la région Haut de France Lille, Place Rihour, afin d’informer le public sur ses droits et de répondre à ses questions. Cet accueil sera assuré jeudi 14 et vendredi 15 juin de 9h30 à 19h30 ainsi que samedi 16 juin entre 9 h 00 et 15 h 00. Les enfants qui ne seront pas oubliés avec une animation qui leur sera spécialement dédiée afin de présenter de façon ludique leurs droits. Un rendez-vous qui sera l’occasion pour nous citoyens d’encourager chacune et chacun à saisir directement et gratuitement, le Défenseur des droits adultes comme enfant, si elle pense que ses droits n’ont pas été respectés.

Mieux connaitre l’institution
Cette seconde édition qui aura pour objectif également de présenter et de faire connaître l’institution du Défenseur des droits, son rôle, ses missions et ses cinq domaines de compétences : relations avec les services publics ; droits de l'enfant ; luttés contre les discriminations et promotions de l’égalité ; déontologie de la sécurité ; orientation et protection des lanceurs d’alertes. À ce titre plusieurs rendez-vous sont prévus dans le cadre de conférences publiques organisées à Lille mais aussi à Tourcoing et Roubaix pour aller à la rencontre de différents publics : professionnels, acteurs associatifs ou institutionnels, élus autour des « politiques de solidarité » avec le Conseil départemental à Lille et les habitants.

Un défenseur dont l’institution reste votre meilleure alliée face notamment a des discriminations mal connues des juges. Pour preuves, l’institution sera intervenue, en 2017 dans 140 cas en 2017, au procès. C'est la cour d'appel elle-même qui a sollicité son expertise, face à un dossier pour le moins épineux. Si le Défenseur peut ainsi intervenir devant les tribunaux, c'est qu'il possède le statut « d'ami de la Cour », indique Claudine Jacob, directrice du pôle protection des droits et des affaires judiciaires. Une notion droit appliqué dans le monde anglo-saxon et « tellement novatrice chez nous qu'au début, les juridictions elles-mêmes ont mis un peu de temps à l'intégrer » précise telle. Pour s’informer et saisir le Défenseur des droits : Téléphone : 09 69 39 00 00 ou directement sur le site.

Près 500 délégués sur le territoire…
Le Défenseur des droits dispose près de 500 délégués à travers la France y compris en Outre-Mer, ou plus de 750 permanences réparties sur l’ensemble du territoire français, dont 32 dans les régions Nord-Pas-de-Calais Bénévoles, les délégués sont spécialement formés pour recevoir, gratuitement, toute personne qui les sollicite pour protéger et faire respecter ses droits. Ces délégués tiennent leurs permanences dans des structures de proximité telles que les préfectures et sous-préfectures, les maisons de justice et du droit, les locaux municipaux et les points d'accès au droit. Ils sont également présents dans les établissements pénitentiaires et travaillent en relation avec les maisons départementales des personnes handicapées.

 Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir