Contenu principal

Message d'alerte

Un hypermarche du groupe AuchanDans le but de favoriser le recrutement et de développer l'alternance des personnes en situation de handicap, Auchan a signé avec l'Association de gestion du fonds de l'insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) une convention nationale handicap et alternance dont la période ira jusqu'en décembre 2017. La signature de cet accord aura lieu le 17 novembre prochain.

Depuis 1993, et la signature de son premier accord handicap, Auchan est fortement engagé en ce qui concerne le recrutement et le maintien dans l'emploi des personnes en situation de handicap. Depuis, le groupe a mis en place une mission handicap interne, sensibilise les managers au handicap, forme les tuteurs volontaires pour accompagner les nouveaux embauchés, met en place un numéro vert pour répondre à tous les questionnements des collaborateurs sur ce sujet ou encore développe ses recours en faveur du secteur protégé. Par conséquent, Auchan a employé en 2014, 3840 personnes en situation de handicap au sein de ses entreprises et affiche ainsi un taux d'emploi de 6 ;03%.

Aujourd'hui grâce au partenariat avec Pole emploi et Cap emploi, Auchan intègre ainsi des personnes handicapées en alternance sur les postes de caisse. Désireux d'aller plus loin, le groupe a décidé de s'engager avec l'Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) autour de deux projets très ambitieux. Un premier à l'attention du public accueilli en Etablissement et service d'aide par le travail (ESAT) ou entreprise adapté souffrant d'un handicap psychique ou mental sur des postes de libre-service. Le second est à l'attention de l'ensemble des demandeurs d'emploi bénéficiaires de l'obligation d'emploi concernant les métiers de bouche (poissonnerie, boucherie ou encore boulangerie).

Des projets innovants

Cette convention doit permettre à des personnes en situation de handicap, sélectionnées selon leur potentiel et leur capacité professionnelle, d'acquérir des diplômes et des compétences à même de faciliter leur insertion professionnelle et d'intégrer un emploi. Ces dispositifs contribuent à élever le niveau de qualification de la population handicapée et à l'orienter vers les métiers porteurs.

Enfin le premier projet portera sur des employés libre-service. Auchan s'appuiera sur l'organisme Parenthèse et Savoirs pour sélectionner les candidats qui bénéficieront d'un accompagnement spécialisé avec des tuteurs de l'entreprise. L'objectif est de leur permettre d'avoir une inclusion progressive au sein du magasin. Ils bénéficieront d'une formation qualifiante sur une durée de 13 mois visant le titre professionnel d'employé commercial en magasin. Pour le second projet, Auchan et l'Agefiph s'appuieront sur le cabinet Equal OP Conseil pour recruter les candidats. Pour leur recrutement, elle se fera via des campagnes d'informations menées auprès des conseillers Cap emploi ou Pole emploi, des partenaires, ou encore des sites de recrutement. Les candidats seront sélectionnés en fonction de leur motivation et de leur intérêt pour les métiers de bouche puis rencontreront par la suite les recruteurs. Ils bénéficieront d'un accueil personnalisé et d'une formation interne à l'entreprise.

Ces projets seront expérimentés en région Nord-Pas-de-Calais avant d'être déployés sur d'autres territoires. Ce déploiement pourra être proposé à d'autres entreprises du secteur de la distribution. Il faut juste que les autres entreprises prennent exemple sur Auchan afin que le chômage des personnes handicapées s'inversent dans les prochains mois...

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir