Contenu principal

Message d'alerte

Quelques images des grands rendez-vous en 2014 de l association Femmes-pour-AgirDans le cadre de la Journée Internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, FDFA propose trois rendez-vous du 25 au 27 novembre prochain à la Fédération Française pour l'UNESCO a Paris, pour rendre visible les effets de cette violence sur les femmes handicapées. Trois moments de rencontres, de débats, de réflexions et d'information sur les violences vécues par les femmes en situation de handicap. Avec un moment privilégié le 27 novembre autour du film « Violence du Silence » un court métrage de huit séquence présentant des témoignages de femmes handicapées victime de violence produit par la FDFA.

Réalisé par Catherine CABROL ce court métrage met en lumière 8 témoignages. Aussi bruts que les violences, ces films dénoncent le quotidien vécu par 80% des femmes handicapées L'association « Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir» et sa présidente Maudy Piot, à l'initiative de ce projet, entendent dénoncer ce drame sociétal dont on ne parle jamais.

Des témoignages bouleversant comme celui de cette jeune femme sourde d'expliquer en langue des signes comment son mari la bat chaque jour, pour rien, lui jetant à la figure son handicap. Ses enfants aussi l'humilient. Elle ne « peut en parler à personne » ; elle « entend si mal » ou encore celui Solange, née sans bras ni jambes, brutalisée, violée par un conjoint pervers. Ou encore la jeune Anne, trisomique, maltraitée par un mari qui l'a épousée par intérêt et violée par des membres de la famille de ce dernier : « Je te jetterai à la poubelle quand j'aurai mes papiers. »

Un film projeté pour la premiere fois a l'occasion d'un colloque organisé à Paris en octobre 2015, laissant une salle sans voix. Maudy Piot, présidente de FDFA mais également thérapeute, a reçu bien d'autres confidences, dans son cabinet. Interrogé par notre journaliste Romain BEAUVAIS, elle avait reconnu que « les violences envers les femmes handicapées sont récurrentes mais personne n'y croit.» 

Un numero de téléphone au service des femmes...

Ces femmes souffrent de la double peine d'être femmes et handicapées dans une société qui ne supporte pas la faiblesse et ne les envisage pas comme des citoyennes à part entière. Si la société n'entend pas cette violence c'est que bien souvent ces femmes ne peuvent pas parler. Leur parole est muselée par la peur, la honte et le manque d'estime de soi. Pour libérer la parole de ces femmes, l'association « Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir » a mis en place depuis le mois de mars 2015 un numéro d'écoute anonyme « Ecoute Violences Femmes Handicapées », avec un numéro d'appel le 01 40 47 06 06 (lundis de 14h30 à 17h30 et jeudis de 10 à 13h) afin de leurs proposer si elles le désirent, un accompagnement leur permettant de sortir cette spirale des violences.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Renseignement complementaire : Les manifesation du 25 et 27 auront lieu au siege de l'association 2, rue Aristide Maillol - 75015 PARIS de 16h à 20h celle du 27 novembre de 17h à 21h Celle du 26 novembre aura elle lieu à la Fédération Française pour l'UNESCO 173, rue de Charenton 75012 PARIS de 18h à 20h

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir