Contenu principal

Message d'alerte

semaine-nationale-de-aphasieL'aphasie, c'est la privation de la parole ou de la compréhension, souvent suite à un accident vasculaire cérébral ou à cause d'autres lésions dans le cerveau. Peu abordé, elle reste un handicap peu connu en France et qui pourtant peuvent toucher tous les Français sans distinction d'âge. La semaine prochaine, dans toute la France plusieurs manifestations y seront consacrées organisées notamment par FNAF avec à Toulouse la présence de son président Jean-Dominique JOURNET qui participera à la soirée débat le 19 octobre lors de la projection du film, « Je Suis ».

En France chaque année, se sont environ 30 000 restent aphasiques. Des hommes, des femmes et parfois de jeunes adultes qui sont victimes de cette déficience qui va modifier toute leur vie comme celle de leur entourage. Une semaine qui permettra à ceux qui se trouvent dans cette situation d'être aidés, eux-mêmes et leurs familles. C'est donc un problème de santé important, dans tous les pays, et qui n'est pas ou mal pris en compte. Car au-delà des conséquences physiques, il y a trop souvent encore à cette déficience la création d'un handicap social provoqué par l'isolement.

Un travail de prise de conscience que met en œuvre l'association et notamment au niveau européen. Des hommes et des femmes, des aphasiques qui ont besoin de sortir de leur isolement et de participer à la vie collective. Une semaine pour lequel ceci sera l'un des objectifs de cette manifestation. Vous pouvez retrouver l'ensemble des manifestations prévues tout au long de la semaine sur le site de la FNAF.

Une semaine soutenue par de nombreux partenaires comme la Fédération nationale des Orthophonistes s'associe pleinement à cette journée. Elle souligne le rôle de l'intervention orthophonique directe, ainsi que l'action des professionnels auprès des familles pour une information et un accompagnement de qualité.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir