Contenu principal

Message d'alerte

Dictee-Ela-edition-2013Ce matin et jusqu’au 18 octobre prochain, ils seront plusieurs milliers d’élèves dans plus de 2000 établissements, a écrire pour soutenir le combat contre la maladie celle de la sclérose en plaques. Des élèves qui cette année du primaire au secondaire, plancheront sur « La Virgule », un texte inédit de Marie DARRIEUSSECQ. Une dictée qui sera la première des trois étapes de la campagne « mets tes baskets et bats la maladie à l’école ». La leucodystrophie, qui fait partie des maladies génétiques touchant le système nerveux central pour trois à six naissances par semaine en France.

Un lancement auquel a participé la ministre de l'Éducation, Najat-Vallaud Belkacem en lisant la dictée à une classe de CM2 dans une école parisienne. Une journée auquel participeront également de nombreuses personnalités du monde du sport, de la chanson, du cinéma, de la télévision, de la politique... endosseront le rôle de professeur d'un jour dans les salles de classe en faisant la dictée aux jeunes.

Esprit d’ouverture et de tolérance…

Face parfois a des faits divers ou de jeunes handicapés font parfois l’objet de discriminations, voir des atteintes physiques, cette événement doit être l’occasion aux élèves et à leurs enseignants d'échanger sur les valeurs de respect et de solidarité, et de collecter des fonds pour financer la recherche médicale ainsi que l'accompagnement des familles concernées.

Les prochains rendez-vous…

Deux autres rendez-vous sont prévus dans cet événement, celui de l’organisation d’un marathon au profit de l’association intitulé « Mets tes baskets pour ELA » afin d’éviter petit et grand de courir pour les enfants d’ELA, qui ne le peuvent plus. « Le vrai challenge au niveau des deux courses que nous organisons, c’est que les élèves soient capables de se mobiliser tous ensemble pour soutenir les familles d’ELA. Le but de cette journée, c’est que chacun prenne conscience des efforts qu’il peut faire pour aider les personnes atteintes de leucodystrophie », souligne Christophe MICHEL, professeur d’EPS, au collège Darius Milhaud de Sartrouville (78).

Troisièmes et dernières étapes, celle de la remise du Prix Ambassadeur ELA clôture la campagne « Mets tes baskets et bats la maladie à l’école » en récompensant les élèves pour leur mobilisation. Il prend la forme d’une cérémonie nationale qui rassemble, dans un lieu unique, les élèves qui se sont le plus investis pour l’association.

C’est avant toute l’occasion de récompenser et de remercier les ambassadeurs pour leur engagement citoyen. C’est également lemoment pour eux d’en apprendre davantage sur le combat d’ELA et de rencontrer les familles et les parrains de l’association. Enfin, il s’agit aussi d’un temps d’échanges puisque les élèves rencontrent des ambassadeurs venus des quatre coins de la France.

« Mets tes baskets et bats la maladie à l’école ».

Depuis la création en 1994 de la campagne "Mets tes baskets et bats la maladie" 3,7 millions d'élèves ont participé aux côtés d'ELA à ce combat contre les leucodystrophies. Des efforts depuis près de 20 ans qui ont permis de collecter 23,5 M€, soit plus de la moitié des sommes consacrées par ELA à la recherche médicale et à l'accompagnement des familles.

En 2013, ce sont plus de 400 000 élèves répartis sur près de 2 000 établissements scolaires qui ont porté haut les couleurs de l'association ELA. Le nombre d'établissements scolaires participant à "Mets tes baskets et bats la maladie" est en constante augmentation depuis la création de la campagne en 1994.

Stéphane LAGOUTIÉRE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir